CULOZ BASKET CLUB

6, Les Ravières - 01350 CULOZ
culozbasketclub@sfr.fr

News JUIN-JUILLET-AOÛT 2015

Posté le 25/08/2015

BASKET NATIONALE 1 FÉMININE.

Publié le 25/08/2015 à 05:00 par 
Un stage de cohésion réussi pour le Culoz BC
Les basketteuses du CBC ont participé à une journée de cohésion ce samedi à Annecy.  Photo François Ducruet
 
Samedi, le staff du Culoz BC (Nationale 1 féminine) avait organisé une journée de cohésion à Annecy.
Les Culoziennes ont pu goûter aux joies de l’aviron dans les locaux du Cercle Nautique avec Denis Puybarod et Adrien Roussel, leurs coaches d’un jour.
Ensuite, direction Annecy Aventure à Sevrier pour un défi original : monter un radeau en équipe et le tester lors d’une course sur le lac.
Les objectifs ont été atteints et la journée a été une totale réussite.
Le prochain rendez-vous pour les partenaires de Lucille Chaboud est fixé à ce week-end avec un tournoi organisé à Culoz.
L’épreuve réunira, outre l’équipe locale, trois de ses prochains adversaires en championnat : Le Creusot, La Tronche et Villeurbanne.
 
Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   
 
Posté le 20/08/2015

BASKET NATIONALE 1 FEMININE. Le Culoz BC aura fort à faire

Publié le 20/08/2015 à 05:00 par 

Les Culoziennes ont repris le chemin de l’entraînement depuis lundi. Elles disposent de cinq semaines pour bien se préparer en vue de l’ouverture du championnat, prévue à Voiron le 26 septembre.
 
Les Culoziennes, et parmi elles les deux nouvelles recrues, Ivona Bogoje et Claire Michel, ont débuté leur préparation ce lundi soir.  Photo François Ducruet
 
Ce lundi soir, les joueuses du Culoz BC ont repris le chemin de l’entraînement, sous la houlette de Philippe Dupraz, assistant coach de Yacine Aouadi. Ce dernier est absent quelques jours encore.
La reprise est studieuse pour les partenaires de Laure Coutaz, qui ont pratiquement un mois et demi devant elles pour se préparer, avant leur déplacement à Voiron lors de la première journée du championnat NF1 (samedi 26 septembre).
Joint par téléphone, le coach culozien déclare : « Cette période de la saison est toujours très importante. Il va s’agir pour le groupe d’intégrer au mieux les deux nouvelles joueuses qui nous ont rejoints durant l’été (Ivona Bogoje qui arrive de Cagliari et Claire Michel de Limoges). »
Au sein d’une poule A toujours plus relevée, Yacine Aouadi sait que la marge de manœuvre du CBC sera une nouvelle fois réduite.

Viser un bon maintien

« Certes, on commence à disposer d’une certaine expérience, puisque c’est notre quatrième saison consécutive à ce niveau.
Mais chaque année, le niveau général augmente. Cet été encore, toutes les équipes se sont bien renforcées. Il faut donc s’attendre à devoir lutter. »
Dans ce contexte, l’objectif prioritaire pour le club du président Comte sera un bon maintien.
« En espérant qu’on soit un peu épargné par les blessures, pas comme l’an passé », ajoute le coach culozien.
« La saison dernière, on a pas mal souffert. Le maintien a été compliqué à obtenir. Mais c’est dans la difficulté qu’on apprend. Ce genre de saison s’avère riche d’enseignement pour la suite », conclut Yacine Aouadi.
Les Culoziennes auront en tout cas bien besoin de toutes leurs forces vives pour pouvoir lutter avec les cadors de l’élite amateur.
 

Aouadi aux États-Unis

culoz express
S’il n’a finalement pas pu prendre part à la coupe d’Afrique des Nations en tant qu’assistant coach du Cameroun, l’entraîneur culozien se trouve actuellement aux États-Unis, où il participe aux NBA without borders, un événement qui rassemble tous les meilleurs jeunes du continent. Il devrait être de retour à Culoz à la fin du mois d’août ou, au plus tard, début septembre.

Deux tournois au programme

Le Culoz BC organise un tournoi les vendredi 28 et samedi 29 août à la salle Jean-Falconnier, avec la présence de trois futurs adversaires en NF1, Le Creusot, la Tronche et Villeurbanne. Puis il participera au tournoi Caroline-Lebeau à Rumilly les 12 et 13 septembre, en compagnie de Sainte-Savine (NF1), Annemasse (NF2), Épagny (NF3), Martigues (NF3) et Meyrin (Suisse).

Une poule à fort accent régional

Avec le BC la Tronche, le Pays Voironnais BC (promu), Roannais Basket Féminin (promu), Lyon BF (2), l’AS Villeurbanne, et bien évidemment le Culoz BC, la poule A de NF1 regorge de formations régionales. Des déplacements plus courts, mais pas forcément moins périlleux, en perspective pour les Bugistes.

 
Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   
 
 
Posté le 03/07/2015

Basket féminin NF1 - Culoz : un championnat de plus en plus élevé

Publié le Samedi 27 juin 2015 à 8h00 par la Voix de l'Ain.fr
 
Stéphanie Cabald va avoir plus de responsabilités cette saison. (© V. Janiaud)
 
En terminant à la 9e place du championnat 2014/15, Culoz BC est allé au bout du suspense. Mais l’équipe s’est maintenue en Nationale 1 au terme d’un exercice qui a été marqué par les blessures, tout au long de la saison, et en particulier l’absence longue durée de sa capitaine Lucille Chaboud, qui ne retrouvait ses coéquipières que lors de la 17e journée des matchs retours. Un handicap certain même si la capitaine n’a pas ménagé sa peine tant lors des entraînements que lors des matchs. Mais comme l’explique Yacine Aouadi, « les blessures impliquent le déséquilibre du groupe, un déséquilibre de confiance ».

Retrouvez l’intégralité de cet article dans la version papier de Voix de l’Ain de ce vendredi 26 juin, ou en accédant à notre boutique en ligne.
 

Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   

Posté le 25/06/2015
 

BASKET CULOZ (NATIONALE 1 FÉMININE). Le recrutement est bouclé

Publié le 25/06/2015 à 05:00 par 

Culoz a recruté deux joueuses d’expérience pour faire face à deux départs. Il n’y aura pas d’autres renforts cette saison. Objectif : viser le maintien dans la première partie du tableau.
Laure Coutaz sera toujours la chef de file du Culoz BC.  Photo L’Alsace
Laure Coutaz sera toujours la chef de file du Culoz BC. Photo L’Alsace

Culoz veut tirer les leçons de ses deux premières saisons en Nationale 1. « Deux saisons différentes mais intéressantes. Mais c’était plus difficile cette année », constate le coach, Yacine Aouadi.
Deux joueuses passées par Challes
« La première année, on a pris des volées à l’extérieur. Cette année, on a joué les yeux dans les yeux avec nos adversaires. Mais on perd des matches sur le fil sur des mauvais choix, par manque d’expérience. »
Le club a donc ciblé son recrutement pour compenser les départs de Fatim Traoré et Liga Vente.
« On n’est pas toujours la première destination des joueuses », reconnaît Yacine Aouadi. « Mais l’avantage chez nous, c’est qu’on joue. J’ai besoin de tout le monde pour que ça tourne. On ne voulait pas prendre de risques. L’an dernier, on a privilégié des joueuses jeunes, dynamiques et dominantes. Sauf que, dans le cas de Liga, ça n’a pas été le cas. Son apprentissage du jeu européen a été très long. On s’est donc dirigé vers des filles plus expérimentées. »
Yacine Aouadi se rappelle aussi des blessures qui ont plombé la saison et l’ont obligé à bousculer la hiérarchie de l’équipe.
Avec Claire Michel, il tient un poste 3 capable de glisser vers la raquette. L’ailière arrive de Limoges (LF2) où elle avait peu de temps de jeu. « Elle a de vraies qualités. Mais elle était sur le même poste que l’une des meilleures filles du championnat. Elle a faim. C’est une bonne shooteuse et elle sait aussi jouer dos au panier. Avec son 1,84 mètre, elle peut défendre sur les intérieurs. Et elle connaît Laure Coutaz et Lucille Chaboud avec qui elle a joué à Challes. »
La deuxième recrue, Ivona Bogoje, est, à 39 ans, plutôt en fin de carrière. Elle aussi est passée par Challes. « Elle a envie de se faire plaisir. Elle sera un vrai point de fixation sous le panier et ça change les choses. Elle a aussi une bonne lecture du jeu et doit nous apporter pas mal. On verra ça sur le terrain. On verra si la mayonnaise prend. Mais on n’a aucune garantie. À nous de faire en sorte que ça fonctionne. »
Une chose est sûre, le niveau risque encore de monter d’un cran. « On espère une poule plus régionale avec les montées de Voiron et Roanne et un maintien plus confortable pour éviter de jouer la boule au ventre sur les 4, 5 derniers matches. Idéalement dans la première moitié du tableau. »
Catherine Aulaz
 

CULOZ EXPRESS. Reprise le 17 août

Yacine Aouadi a fixé la reprise de la saison au 17 août. Au programme : quatre entraînements collectifs par semaine. L’équipe disputera deux tournois. Le premier à Culoz les 28 et 29 août face au Creusot, Villeurbanne et La Tronche. Le second à Rumilly. Culoz terminera sa préparation le 19 septembre à l’occasion de l’Open Fémin’Ain avec une rencontre contre Montbrison, qui vient de monter en Ligue 2.

Yacine Aouadi ne part plus sur la CAN

Le coach de Culoz, Yacine Aouadi, pensait passer l’été avec l’équipe nationale du Cameroun sur la Coupe d’Afrique des nations. Mais le projet vient de tomber à l’eau. « Je faisais partie d’un projet, d’un staff dont l’entraîneur principal était Louis Tsoungui, » raconte Yacine Aouadi. « Malgré le fait qu’il ait qualifié l’équipe et travaillé depuis quelques mois sur ce projet, la Fédération lui a préféré Lazare Adingono, présent sur les CAN précédentes. Louis Tsoungui est un entraîneur reconnu sur le continent africain pour avoir formé de nombreux jeunes, tel que Luc Mbah a Moute jouant actuellement en NBA. Travailler avec Louis et l’équipe nationale aurait été une expérience plus qu’enrichissante. C’est une déception. Mais il y aura d’autres opportunités, j’en suis sûr. »
 



Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   Afficher l'image d'origine    Afficher l'image d'origine   



 

© 2010 CULOZ BASKET CLUB - 01350 CULOZ | Téléphone : 0618833308