CULOZ BASKET CLUB

6, Les Ravières - 01350 CULOZ
culozbasketclub@sfr.fr
 
 
 
 
 
 
Posté le 16/04/2014

CULOZ. Basket : trois benjamines en sélection départementale

Publié le 16/04/2014 
à 20:51
 pa

Il s'agit de Waswia Ben Hamidi, Solène Coutable et Iliana Karaali

Les 3 benjamines du Culoz basket club présentes en sélection départementale, Solène Coutable, Iliana Karaali et Waswia Ben Hamidi.  Photo François Ducruet
Les 3 benjamines du Culoz basket club présentes en sélection départementale, Solène Coutable, Iliana Karaali et Waswia Ben Hamidi.  Photo François Ducruet

Après la présence d’Elsa Berthoud en finale régionale du challenge benjamine à Lyon, trois nouvelles benjamines culoziennes ont rejoint la sélection départementale 2002.
Waswia Ben Hamidi, Solène Coutable et Iliana Karaali, repérées lors de précédentes rencontres sportives par le conseiller technique fédéral se sont vues offrir un billet pour participer aux entraînements du groupe 2002.
Dimanche dernier à Viriat elles ont rejoint le groupe d’une quinzaine de sélectionnées qui réunit les meilleurs potentiels du département nées en 2002.
Le conseiller technique fédéral, en relation avec le club, concoctera exercices et matchs, désormais le lot de nos trois Culoziennes les week-ends. « Notre groupe U13, disent les entraîneurs Stéphanie et Sylvie, est, malgré sa jeunesse, volontaire et sérieux. Elles écoutent nos conseils, reproduisent ce qui est demandé sur le terrain et sont à 100 % basket, c’est un vrai plaisir de les avoir et la présence d’Elsa en finale régionale du challenge benjamine, comme de Waswia, Solène et Iliana dans le groupe 2002, est une juste récompense pour elles. »


Posté le 10/04/2014

CULOZ. Basket : Elsa Berthoud en finale régionale U13

Publié le 09/04/2014 
à 22:38
 pa

Photo François Ducruet
Photo François Ducruet

La finale régionale benjamine s’est déroulée à Lyon dimanche et a tenu ses promesses. Dès 8 heures, les finalistes effectuaient les épreuves du Challenge avec l’objectif de faire le meilleur score et ainsi se qualifier pour la finale nationale. À l’issue des épreuves, ces jeunes étaient invitées à assister à la Rencontre de Ligue féminine qui opposait Lyon à Basket Landes. La jeune Culozienne Elsa Berthoud représentait le Culoz BC et le département avec sept autres jeunes filles de l’Ain. Les résultats pour notre compétitrice et ses coéquipières se sont montrés excellents. « Même si Elsa ne termine pas sur le podium, elle a fait preuve de ses qualités en terminant 3e de l’Ain et 11e au classement régional. ce fut une belle aventure pour nous. », commente l’éducatrice du Culoz BC.


Posté le 09/04/2014

NATIONALE 1 FÉMININE. « Le staff a effectué un travail énorme »

Publié le 08/04/2014 
à 21:48
 pa

Le directeur technique culozien Jean-Pierre Dequatre loue le duo d’entraîneurs, Yacine Aouadi et Philippe Dupraz, à l’origine de la progression de l’équipe.

Jean-Pierre Falconnier et Jean-Pierre Dequatre préparent l’avenir du Culoz BC. Photo Serge Perrier
Jean-Pierre Falconnier et Jean-Pierre Dequatre préparent l’avenir du Culoz BC. Photo Serge Perrier

Avec 45 % de victoires agrémentées d’une septième place, le Culoz BC a fait nettement mieux que lors de l’exercice précédent (11e avec 27 % de succès) dans sa poule de Nationale 1 féminine.
Le directeur technique Jean-Pierre Dequatre commente cette saison et les structures du club.
Quel regard jetez-vous sur le parcours de votre club en Nationale 1 cette saison ?
Le bilan comptable me satisfait. Les objectifs de départ ont été atteints. Il nous a manqué quelques matches perdus d’un rien pour faire une très bonne saison. N’oublions pas que tout était à reconstruire et que le collectif a été long à se mettre en place. Yacine Aouadi a intelligemment modifié beaucoup de choses et alors que nous étions incapables de gagner à l’extérieur en début de saison, nous terminons sur deux succès loin de nos bases. Globalement je retiendrai cette septième place et le travail énorme effectué par le staff technique et les filles. Yacine Aouadi et Philippe Dupraz ont bossé dur comme des professionnels. Ils n’ont ménagé ni leur temps, ni leur énergie. Quant aux filles, elles ont travaillé avec un très bon état d’esprit.
Comment voyez-vous le futur ?
Notre parrain-sponsor Jean-Pierre Falconnier est toujours partant. Les relations, que j’ai avec lui, sont excellentes. Dès cette semaine, nous allons demander aux filles si elles souhaitent continuer l’année prochaine. Nous donnerons notre réponse en fin de semaine. Nous voulons construire une équipe compétitive qui se rapprocherait encore du haut de tableau sans pour autant parler de Ligue 2. Nous voulons faire plaisir à notre public en étant costauds à Culoz. Nous voulons poursuivre la progression.
Le faible niveau des équipes de jeunes n’était-il pas inquiétant pour l’avenir ?
Je suis en train d’en discuter pour faire bouger les choses. Il faut améliorer toutes les structures du club de bas en haut. Pour cela il nous faut plus de gens compétents pour encadrer nos équipes jeunes. Il nous faut conserver notre réserve en championnat régional. Nous devons avoir un projet en construisant sur des bases solides et ne plus naviguer à vue.
Propos recueillis par Serge Perrier

Posté le 07/04/2014

CHALLENGE U 13. Trois podiums pour les jeunes de l’Ain

Publié le 06/04/2014 
à 23:22
 pa


Les finales régionales du challenge U13 se sont déroulées hier dimanche à Lyon.
Deux jeunes de l’Ain, Lisa Retailleau et Léandre Fauquet, ont terminé à la seconde place dans leur catégorie. Ces deux-là ratent d’un rien leur qualification pour la finale nationale qui aura lieu prochainement à Paris.
La Bellegardienne Ivany Chiesa monte également sur le podium chez les filles.
Avec ces résultats d’ensemble, le département montre que le travail de formation est bien effectué dans l’Ain.
Filles.- 1. Lola Dubar (Ampuis) 51 points ; 2. Lisa Retailleau (BC Veyle) 49 pts ; 3. Ivany Chiesa (Bellegarde) 48 pts ;
11. Elsa Berthoud (Culoz) ; 13. Jeanne Rivet (Viriat) ; 17. Lucile Bissuel (Jassans) ; 18. Morgane Diennon (Revermont) ;
22. Romane Dupraz (JL Bourg) ; 23. Emma Billet (Bellegarde).
Garçons.- 1. Nicolas Kreb (Meyzieu) 54 points ; 2. Léandre Fauquet (Ambérieu) 53 pts ;
11. Dayan Mfoungoulie (JL Bourg) ; 17. Quentin Pottier (Saint-Rémy) ; 19. Jérémy Lamy (Bellegarde) ;
20. Lucas Basset (Ceyzériat) ; 22. Lucas Scotta (Saint-Jean-le-Vieux) ; 23. Florian Dalessandri (BC Dombes) ; 24. Ghislain Langlet (Belley).

NATIONALE 1 FÉMININE. Culoz finit en beauté

Pour leur dernière sortie de la saison, maintien assuré, les Culoziennes ont fait parler leur expérience pour dominer les promues champenoises (71 à 60).

Les Culoziennes ont terminé par une victoire leur deuxième saison en Nationale 1.  Photo d’archives Le Bien Public
Les Culoziennes ont terminé par une victoire leur deuxième saison en Nationale 1. Photo d’archives Le Bien Public

Dans un gymnase Volbart bondé, les filles du Sainte-Savine Basket n’ont pas réussi à s’imposer lors du dernier match de la saison face à Culoz BC (60-71).
Le début de la rencontre est serré et la différence se fait sur de petits détails.
La locale Condaris se trouve étrangement seule dans la raquette en fin de premier quart-temps. Son tir primé donne un léger avantage aux Champenoises (15-12).
Le second acte est à l’image du précédent. Les attaques brouillonnes ne permettent pas à une des deux équipes de réellement prendre les commandes dans ce match qui sent fort la fin de saison et le manque d’enjeux.

Chariami leur a fait mal

Pourtant devant au score pendant presque toute la première mi-temps, les locales Saviniennes se font surprendre à la reprise.
Les Auboises manquent d’application et c’est en toute logique que les visiteuses passent devant au score (40-42).
Le temps mort du coach local et les encouragements du public n’y changeront rien. Le SSB déjoue. Les joueuses passent plus de trois minutes sans marquer le moindre panier.
En face, Chariami se régale. Auteur de 31 points, la Culozienne profite des errements défensifs, voire des énormes trous d’air des Saviniennes.
À chaque fois que le SSB s’est remis dans le bon sens, la discrète Colomb et ses trois points ont réduit considérablement la probabilité d’une victoire.
L’écart se creuse en fin de partie, lorsque les joueuses du SSB arrosent à trois points, sans grand succès, pour espérer revenir au score.
Cette défaite ne remet néanmoins pas en question la bonne saison des joueuses de Sainte-Savine qui ont réussi à se maintenir pour leur première saison en Nationale 1.
L’équipe de l’Ain a pour sa part renouveler son bail pour une troisième année à ce niveau. Les Culoziennes ont su assurer leur maintien suffisamment tôt pour ne pas connaître une fin de saison angoissante.
À Sainte-Savine (gymnase Volbart), Culoz BC bat Sainte-Savine Basket par 71 à 60 (12 à 15, 30 à 34, 52 à 45).
250 spectateurs.
Arbitres : MM. Levasseur et D’Almeda.
Pour Saint-Savine : Sejournet, 4 ; Pavlendova, 10 ; Condaris, 2 ; Ruiz, 8 ; Jeandon, 4 ; Mayaud, 1 ; Chabadova, 18 ; Chalumeau, 7 ; Goubo, 5. 12 fautes. 14 sur 20 aux lancers.
Culoz BC : Coutaz, 9 points ; Chinal ; Colomb 9 pts ; Comte 2 ; Candy ; Niangave, 4 ; Tomczak, 11 ; Chariami, 31 ; Chabaud, 6. 17 fautes. 9 sur 13 aux lancers.



    Posté le 04/04/2014

    NATIONALE 1 FÉMININE. Des Culoziennes enfin libérées

    Publié le 04/04/2014 
    à 17:32
     pa

    Après avoir assuré son maintien, le Culoz BC se rend à Sainte-Savine sans pression, mais avec quelques ambitions.

    Majda Ghariani et Lucille Chaboud lors du match aller contre Sainte-Savine.  Photo Serge Perrier
    Majda Ghariani et Lucille Chaboud lors du match aller contre Sainte-Savine. Photo Serge Perrier

    Les Culoziennes se déplacent à Sainte-Savine pour leur dernier match de la saison 2013-2014. Un an plus tôt, elles s’étaient déplacées à Feytiat avec la peur au ventre puisqu’elles jouaient leur maintien.
    Ce soir, rien de tel : Culoz a assuré son maintien de fort belle manière en s’imposant à Aubervilliers.
    Rassérénées, les Bugistes n’ont pas décidé non plus de brader cette ultime sortie.
    Yacine Aouadi se porte garant des ambitions de son équipe : « Depuis quinze jours, nous avons poursuivi les séances d’entraînement sur la même fréquence. Nous avons même joué un match amical contre l’Union des clubs annéciens, vendredi dernier, pour garder le rythme et faire jouer tout le monde, afin de voir où l’on en était à la veille du dernier match. »
    « Nous allons pouvoir lâcher les chevaux »
    Yacine Aouadi, entraîneur de Culoz
    Pas question pour autant, pour le technicien bugiste, de mettre la pression sur ses joueuses afin d’aller chercher un gain d’une place au classement : « C’est la première fois de la saison que l’on n’a pas de pression. Nous n’allons pas nous mettre un enjeu sur cette rencontre. Si nous pouvons le prendre, ce sera une très bonne chose. Nous avons tout à gagner et rien à perdre. Sans épée de Damoclès au-dessus de nous, nous allons pouvoir lâcher les chevaux. »
    Le coach culozien a préparé ce match avec la même minutie que les autres et sait que son équipe a de bonnes chances d’inverser le résultat de l’aller : « A Culoz, nous avions plutôt bien défendu. Mais par contre, nous avions totalement déjoué en attaque. Ce match avait d’ailleurs été un déclic pour nous. A partir de là, nous avions dû changer notre fond de jeu et nous ne proposerons pas le même collectif, ce soir. »
    « En défense, nous savons que nous aurons quatre bonnes joueuses à maîtriser. A nous de les obliger à rentrer dans les rotations. Pour cela, il faudra être agressif de la première à la dernière minute. »
    Culoz.- Laure Coutaz, Lucille Chaboud, Majda Ghariani, Lucja Tomzcak, Perrine Chinal, Cécile Colomb, Elodie Fayard-Rollet, Stéphanie Comte, Awa Niangane, Elodie Candy.
    > SAINTE-SAVINE - CULOZ
    Ce soir à 20 heures.
    Serge Perrier

    LA 20E JOURNÉE. Suspense en tête

    Cette dernière journée sera uniquement décisive pour l’attribution des tickets pour les play-offs. Trois formations sont en lice pour deux places aux côtés de Villeurbanne. La Tronche, Chenôve et Geispolsheim sont au coude à coude avec six revers concédés.
    La Tronche a son compteur bloqué puisqu’exempt du dernier tour. Chenôve se rend à Aubervilliers où les joueuses de Côte-d’Or ne devraient pas être inquiétées. Les Alsaciennes de Geispolsheim se déplacent à Istres qui ne joue plus rien. En cas de statu quo, la Tronche serait écartée en raison de ses deux défaites contre Chenôve.

    Le programme de ce samedi

    20 heures : Sainte-Savine - Culoz ; Aubervilliers - Chenôve ; Istres - Geispolsheim ; Villeurbanne - Sannois-Saint-Gratien ; Colomiers - Centre fédéral (2).

    REPÈRES.

    Le quatre majeur de Sainte-Savine

    Sainte-Savine, qui accédait en début de saison à ce niveau, avait recruté quatre joueuses expérimentées qui ont confirmé tout au long de la saison.
    Sur le poste de meneuse, Princesse Goubo avait été très en vue à l’aller. La polyvalente Monika Chabadova est difficile à maîtriser. L’ailière Camille Ruiz est une fine gâchette. L’ex-Nantaise Zoé Chalumeau est une intérieure omniprésente aux deux bouts du terrain. Toutes sont redoutées par Yacine Aouadi.

    Yacine Aouadi invité à l’INSEP

    L’entraîneur de Culoz s’est fait un devoir de répondre favorablement à l’invitation d’Arnaud Gupillotte, entraîneur au centre fédéral. Une invitation qui concernait tous les staffs techniques de Ligue 1, de Ligue 2 et de NF1 pour assister à la semaine de détection de l’INSEP.
    Les clubs qui se sont déplacés auront la priorité quand une fille sortira du Centre, prématurément ou pas.
    À l’avenir, Culoz et Yacine Aouadi pourraient se montrer intéressés.

    7

    C’est la place que peut viser Culoz en s’imposant à Sainte-Savine de quatre points.
    Avant cette dernière journée de Nationale 1, les Bugistes concèdent une longueur à leurs hôtes qui avaient gagné 56-52 au match aller. Sinon, les Culoziennes termineraient au huitième rang, soit trois places de mieux que l’an passé. Une belle progression pour les filles de Yacine Aouadi.





















     

    © 2010 CULOZ BASKET CLUB - 01350 CULOZ | Téléphone : 0618833308