CULOZ BASKET CLUB

6, Les Ravières - 01350 CULOZ
culozbasketclub@sfr.fr
 
 
 
 
 
 

Posté le 30/09/2011

Culoz.Basket : le Culoz BC en quête de rachat demain soir

Publié le 30/09/2011 à 00:00 par  

Le Culoz BC tentera de renouer avec la victoire en accueillant l’équipe espoir de Charleville demain soir  / Photo François Ducruet
Le Culoz BC tentera de renouer avec la victoire en accueillant l’équipe espoir de Charleville demain soir / Photo François Ducruet
Demain soir, à 20 heures à la salle Jean-Falconnier, le Culoz Basket-club reçoit l’équipe Espoirs de Charleville, à l’occasion de la 3 e journée du championnat de Nationale 2 féminine. Battues suite à une fin de match ratée au Creusot (72-52) le week-end dernier, les joueuses de Jean-Pierre Dequatre doivent profiter de la venue des Ardennaises pour renouer avec la victoire.
Face à une formation qui s’est déjà inclinée à deux reprises dans ce championnat, les coéquipières de Lucja Tomczak voudront réaliser un match plein et ainsi se rassurer pour la suite.
Par ailleurs, la réserve, coachée désormais par Hervé Couvé, débute son championnat de DF1 par un déplacement à Saint-Rémy.
Chez les jeunes, les cadettes reçoivent Feurs dimanche après-midi en pré-ligue, alors que les minimes se rendent à Saint-Maurice-de-Gourdans, et les benjamines à Izernore, demain après-midi.

Posté le 27/09/2011

Culoz.Basket : l’équipe féminine s’incline au Creusot

Publié le 27/09/2011 à 00:00 par  

Samedi soir, le Culoz Baske-club se rendait en Saône-et-Loire pour y défier le Creusot, à l’occasion de la 2 e journée du championnat de Nationale 2 féminine. Victorieuses de Graffenstaden le week-end dernier en ouverture, les joueuses de Jean-Pierre Dequatre se sont inclinées (72 à 52). Bien sûr le Creusot avait annoncé avoir comme objectif la montée en Nationale 1 et possède une très belle équipe…. Pourtant, après un mauvais départ (6 à 0 en faveur du Creusot), les Culoziennes allaient refaire leur handicap et tenir tête aux locales. Après un 1 er quart-temps équilibré (20 à 18), les Bugistes prenaient le match à leur compte pour atteindre la mi-temps puis la fin du 3 e quart-temps en tête). Les deux équipes réalisaient de fort belles choses pendant ces 30 minutes… puis vint la 33 e minute… Côté creusotin toujours le même acharnement, côté culozien, le néant ! Attaques maladroites et précipitées, défense perméable, avec 5 points d’avance, les visiteuses encaissaient un 16 à 0 et le temps mort pris par l’entraîneur ne résolvait rien. 7 minutes de calvaire pour un 27 à 2 à la fin du 4 e quart et une première défaite sur le score de 72 à 52.


Posté le 26/09/2011

Nationale 2 féminine.Premier revers

Publié le 26/09/2011 à 00:00 par  

Contrairement à la semaine dernière (photo), Elodie Fayard-Rollet et les Culoziennes ont été débordées dans le dernier quart  / Photo Serge Perrier

Contrairement à la semaine dernière (photo), Elodie Fayard-Rollet et les Culoziennes ont été débordées dans le dernier quart / Photo Serge Perrier

En Saône-et-Loire, Culoz a lâché prise dans le dernier quart temps

Le Creusot 72 Culoz 52

Au Creusot, Le Creusot bat Culoz 72 à 52 (20-18, 30-32, 45-50).
Pour le Creusot :
Creusot : Queniez 6 pts ; Chauvi 14 ; Szabo 11 ; Dumas, 26 ; Sangouard 1 pt ;
Lago 9 pts ; Langlais 5 pts.
Pour Culoz : Fayard 3 pts (2), Coutaz 8 (2), Chinal 3 (2), Colomb 0 (3), Combes 0 (0), Tadeuszak 12 (4), Tomczak 25 (2), Chaboud 1 (1).
Hier soir, l’Alliance Basket Creusot a réalisé un magnifique quatrième quart temps pour s’imposer finalement 72 à 52.
Cette victoire amplement méritée fut longue à se dessiner et il a fallu une formidable motivation des joueuses qui ont fait un cavalier seul dans le quatrième quart temps, période au cours de laquelle Culoz n’a marqué que deux points.
Le premier quart temps est très équilibré, les locales ont pris l’avantage de deux points, le deuxième et le troisième voient les visiteuses virer en tête, avec 5 points d’avance.
Par contre elles vont devoir se contenter de regarder jouer les Creusotines lors du quatrième. En effet, elles ne marqueront qu’un seul panier à 2 points.
Les locales vont passer d’un score de 45 à 72 points annihilant toutes les tentatives de leurs adversaires.
Les joueuses creusotines confortent leur première place.
Y.M.

Posté le 25/09/2011

  • Sport local
  • Ajoutez "Sport local" à vos tags favoris
Le journal de Saône et Loire le 25/09/2011 à 05:00 par YM 

N3.F (2 E J.). AB CREUSOT - CULOZ : 72-52.Un remarquable final

Marie sangouard (photo JSL)
Marie sangouard (photo JSL)

L’Alliance Basket Creusot réalise un magnifique quatrième quart temps et s’impose 72 à 52.
Cette victoire amplement méritée fut longue à se dessiner et il a fallu une formidable motivation des joueuses qui ont fait un cavalier seul dans le quatrième quart temps, période au cours de laquelle Culoz n’a marqué que deux points.
Le premier quart temps est très équilibré, les locales ont pris l’avantage de deux points, le deuxième et le troisième voient les visiteuses virer en tête, avec 5 points d’avance.
Par contre elles vont devoir se contenter de regarder jouer les Creusotines lors du quatrième au cours duquel, en effet, elles ne marqueront qu’un seul panier à 2 points.
Les locales vont passer d’un score de 45 à 72 points annihilant toutes les tentatives de leurs adversaires.
Une centaine de personnes assistaient à cette rencontre arbitrée par Najim Gollit du Comité de l’Allier et Aurélien Carvallo du Comité du Rhône.
Les joueuses creusotines confortent leur première place, elles se déplaceront le 1er octobre à Roanne également invaincu et qui a battu hier soir Graffenstaden par 70 à 59 avant de retrouver la salle Jean de Prat le 8 octobre en recevant Saint Chamond.


Posté le 24/09/2011

BASKETL’AB Creusot reçoit Culoz

publié le 24/09/2011 à 05:00 par le Journal de Saône et Loire
La victoire obtenue samedi dernier en terre lyonnaise ne donne pas envie à l’entraîneur local, Guillaume Harant, de fanfaronner. Bien au contraire. Il veut relativiser ce large succès, « contre un adversaire très modeste qui aura des difficultés dans ce championnat de N2 ». Et le coach de prévenir : « Soyons vigilants, l’opposition annoncée ce soir sera d’un tout autre calibre ».
Car les filles de l’Ain se présenteront sans pression sur le parquet creusotin, nanties d’une victoire, elles-aussi, lors de la première journée, aux dépens de Graffenstaden (+ 20). Une formation s’appuyant essentiellement sur un cinq majeur très fort.
Actuel leader de poule, les protégées de Daniel Moriaux ne devront pas faire preuve de relâchement ni prendre cet adversaire à la légère pour enchaîner une seconde victoire. À noter que le groupe creusotin sera toujours privé de Stéphanie Mabari, blessée.
AB Creusot — Culoz. Coup d’envoi à 20 h.



N2.F (2 E J.). AB CREUSOT - CULOZ.

Rester concentrées

publié le 24/09/2011 à 05:00 par le Journal de Saône et Loire

Victoria Szabo et l’ABC devront être vigilantes  (ph JSL)
Victoria Szabo et l’ABC devront être vigilantes (ph JSL)

Guillaume Harrant n’en a pas fait mystère. Le succès de la semaine passée doit être relativisé. La N.2 a d’autres exigences que celles rencontrées à Lyon. Et malgré son statut de promu, Culoz s’en vient au Creusot imager ce que devrait être une véritable opposition.
Pour leur retour à ce niveau de la hiérarchie, les filles de l’Ain ont dominé Geispolsheim de vingt points. Mais elles ont aussi souffert pour prendre la mesure de la zone-press des Alsaciennes. « Cette semaine, on a travaillé pour faire face à ce type de défense, » expliquait Jean-Pierre Dequatre, l’entraîneur. Qui s’attend à une réception délicate, sans pour autant s’en alarmer.
« Si Le Creusot est effectivement au-dessus du lot, autant le jouer maintenant. Et il y aura un match retour à Culoz, et en cas de supériorité de notre adversaire, on va travailler à ne concéder qu’un écart minimum. »
Avec le retour de Lago, c’est un groupe creusotin très homogène qui s’apprête à ouvrir sa saison salle de-Prat.
Ce soir 20 heures, salle Jean-de-Prat.

Nationale 2 féminine / Le Creusot - Culoz BC (ce soir à 20 heures).

Un vrai test pour Culoz

Publié le 24/09/2011 à 00:00 par  

L’adresse d’Elodie Tadeuszak devrait être précieuse/ Photo Serge Perrier
L’adresse d’Elodie Tadeuszak devrait être précieuse/ Photo Serge Perrie

Après une entrée en matière réussie, les Culoziennes se rendent au Creusot.

La formation du Creusot apparaissait a priori comme une des candidates à l’accession en Nationale 1, voire même la favorite. Son premier match a confirmé ce pronostic. Les joueuses de Saône-et-Loire ont étrillé en terre rhodanienne les espoirs du FC Lyon (106 à 36).
Le technicien culozien Jean-Pierre Dequatre tient à relativiser ce résultat : « Certes, Le Creusot est une grosse équipe. Mais l’opposition rhodanienne n’a sûrement pas été à la hauteur. Dans l’obligation d’inscrire une équipe espoirs en Nationale 2, le club lyonnais a dû répondre dans l’urgence et l’équipe alignée doit être assez faible. »
Pour autant, le coach ne s’attend pas à une partie de plaisir : « Ce match va être particulièrement compliqué même si je ne connais pas les forces de nos adversaires. Ce n’est pas d’ailleurs notre préoccupation. Notre philosophie est de mettre en place ce que l’on sait faire sans se focaliser sur notre rival. Si celui-ci est réellement costaud, c’est sans doute le bon moment de le jouer en début de saison. Il y aura un match retour à Culoz et, en cas de supériorité de nos hôtes, nous devrons penser à réduire l’écart le plus possible. »
Le tâtonnement entrevu samedi dernier face à la zone-press devrait être un mauvais souvenir, les séances d’entraînement de la semaine ayant permis d’affiner la stratégie face à ce type de défense.
Culoz BC : Fayard-Rollet ; Tadeuszak ; Chaboud ; Comte ; Chinal ; Neyret ; Coutaz ; Remondat ; Tomczak ; Colomb.
AB CREUSOT - CULOZ BC
Ce soir à 20 heures au Creusot (salle Jean de Prat).


Posté le 19/09/2011

Nationale 2 féminine.Culoz débute en fanfare

Publié le 19/09/2011 à 00:00 par  

Lucja Tomczak a régné dans la peinture  / Photo Serge Perrier
Lucja Tomczak a régné dans la peinture  / Photo Serge Perrier

Première réussie pour Culoz en Nationale 2

Culoz BC 83 Graffenstaden 63

À Culoz, Culoz bat Graffenstaden 83 à 63 (27 à 17, 43 à 42, 59 à 58).
Arbitres : M. Vandenberghe et Mlle Pitron.
Pour Culoz : Elodie Fayard Rollet 13 pts (2 fautes) ; Laure Coutaz 10 (4) ; Perrine Chinal 6 (3) ; Marine Remondat 0 (0) ; Cécile Colomb 0 (2) ; Stéphanie Comte 2 (3) ; Elodie Tadeuszak 20 (3) ; Anaïs Neyret 5 (0) ; Lucja Tomczak 19 (0) ; Lucile Chaboud 8 (2).
Pour Graffenstaden : Céline Pfister 13 pts (2 ftes) ; Elida Dervovic 5 (2) ; Aliette Sobiran 5 (1) ; Héloise Boissinot 0 (1) ; Kouta Camara 13 (3) ; Cécile Dambach 4 (2) ; Louise Dambach 23 (2) ; Emmanuelle Modju 0 (1) ; Léona Dante 0 (0).
Les Culoziennes sont montées d’un cran dans la hiérarchie nationale. Mais ce premier match à domicile en Nationale 2 a été la copie conforme de ceux réalisés à l’étage inférieur : un départ canon autorisant un voyage au long fleuve tranquille avant une accélération finale qui reléguait l’adversaire à longue distance.
Pourtant le cinq de départ voyait l’intégration des nouvelles arrivées Fayard et Tadeuszak, en lieu et place de Flores et Meunier, aux côtés des Coutaz, Tomczak et Chaboud.
Ce sont précisément les deux recrues qui alimentaient le compteur culozien pour une entrée en matière idyllique : réussite insolente, maîtrise du rebond offensif et stops défensifs.
Six minutes après le coup d’envoi, Culoz avait réussi un double break (24 à 8). À partir de là, les jeunes Alsaciennes profitaient d’un relâchement des locales et, surtout, d’un sursaut d’orgueil de leur défense pour ne concéder que dix points à la première pause (17 à 27).
L’attaque des Bugistes était nettement moins prolifique dans le second acte. Mais Tomczak et ses coéquipières maintenaient constamment leurs hôtes à plus de dix longueurs malgré la belle activité de Louise Dambach.
À la mi-temps le crédit culozien était de 11 unités (43 à 32). Le jeu rapide culozien, avec Fayard en conclusion, permettait de creuser l’écart (53 à 38, 25 e). La press des filles d’Étienne Schutz contrariait les protégées de Jean-Pierre Dequatre. Lentement mais sûrement, la différence s’amenuisait pour tomber à huit points (51 à 59, 31 e minute). Sentant le danger, les Bugistes verrouillaient leur accès au panier et infligeaient un 11-0 qui scellait définitivement leur victoire.
Les trois bonifiés de Tadeuszak, meilleure marqueuse de la rencontre, et celui de Neyret au buzzer donnaient plus de relief à la victoire des Culoziennes, toujours aussi intraitables avec les visiteurs de la salle Falconnier.
Serge Perrier


Culoz.Basket : entame réussie pour le Culoz BC

Publié le 19/09/2011 à 00:00 par  

Le Culoz BC s’est largement imposé face à Graffenstaden (83-63)  / Photo Francois Ducruet
Le Culoz BC s’est largement imposé face à Graffenstaden (83-63) / Photo Francois Ducruet

Samedi soir, le Culoz Basket Club recevait l’équipe de Graffenstaden, pour la première journée du championnat de N2 féminine. Devant un public nombreux, les joueuses de Jean-Pierre Dequatre ont réalisé une excellente entame de match, (27-17). Face à une formation alsacienne accrocheuse, les Culoziennes ont ensuite su gérer leur capital pour mener logiquement à la pause (43-32). Scénario identique au retour des vestiaires où le CBC maîtrisait globalement les débats (59-48).
Et, grâce à un dernier quart très abouti, les Bugistes se permettaient le luxe de repousser leur adversaire à vingt points, pour un large succès au final (83-63). Une victoire qui va permettre à l’équipe de lancer idéalement sa saison, avant un périlleux déplacement ce samedi sur le parquet du Creusot, annoncé comme le favori de la poule.


Culoz.Basket : succès de l'Open Fémin'Ain

Publié le 19/09/2011 à 00:00 par  

La finale de l'Open Fémin'Ain    / Photo Francois Ducruet
La finale de l'Open Fémin'Ain   / Photo Francois Ducruet

Samedi après-midi avait lieu à la salle Jean Falconnier de Culoz le troisième Open Fémin'Ain de basketball qui mettait aux prises quatre formations pensionnaires de Ligue Professionnelles. Lors du match pour la troisième place, Lyon Basket Féminin s'imposait face à Aix en Provence (83-58).
Dans la foulée, les Savoyardes de Challes-les-Eaux affrontaient Lattes-Montpellier pour l'obtention du trophée. Devant près de 250 spectateurs, les Héraultaises s'imposaient au bout du suspense (86-80).
Rendez-vous est donné pour la quatrième édition de cet Open l'année prochaine.


Posté le 18/09/2011

NATIONALE 2 FéMININE - Hier au soir.Fiche technique de Culoz-Graffenstaden.

Publié le 18/09/2011 à 00:00 par  

Culoz BC 83 Graffenstaden 63

À Culoz, Culoz bat Graffenstaden (2) par 83 à 63 (27 à 17, 43 à 32, 59 à 48).
Pour Culoz : Elodie Fayard 13 pts (2 ftes) ; Laure Coutaz 10 pts (4 ftes) ; Cécile Colomb 0 pt (2 ftes) ; Marine Remondat 0 pt (0 fte) ; Anaîs Neyret 5 pts (0 fte) ; Elodie Tadeuszak 20 pts (3 ftes) ; Stéphanie Comte 2 pts (3 ftes) ; Perrine Chinal 6 pts (3 ftes) ; Luciel Chaboud 8 pts (2 ftes) ; Lucja Tomczak 19 pts (0 fte).
Pour leur baptême du feu en nationale 2, les Culoziennes de Jean-Pierre Dequatre ont repris le chemin de la victoire.
Les locales débutent la rencontre en trombe. Elles mènent 24 à 8 à la sixième minute.
Les Culoziennes vivent sur leur avantage initial durant un quart d’heure. Mais elles voient revenir les Alsaciennes sur leurs talons en fin de troisième quart (51 à 59).
Tomczak et ses partenaires placent alors un nouveau coup d’accélérateur décisif, qui rejette les banlieusardes strasbourgeoises à 20 points au score final.


AU FIL DES MATCHES - Open fémin'Ain.Fiches techniques.

Publié le 18/09/2011 à 00:00 par  

Lattes-Montpellier 86 Challes-les-Eaux 80

À Culoz, Lattes-Montpellier bat Challes-les-Eaux 86 à 80 (26 à 24, 46 à 41, 61 à 60).
Arbitres : MM. David Musard et Markos Michaelids.
Pour Montpellier : Virginie Brémont 15 pts (3 ftes) ; Sandra Dijon-Gérardin 8 pts (2 ftes) ; Edwige Lawson-Wade 17 pts (1 ftes) ; Kristen Mann 6 pts (0 fte) ; Ana Lelas 22 pts (4 ftes) ; Gaëlle Skrela 4 pts (2 ftes) ; Stephany Skrba 8 pts (2 ftes) ; Fatimatou Sacko 6 pts (4 ftes).
Pour Challes : Anaël Lardy 10 pts (1 fte) ; Alexia Plagnard 3 pts (1 fte) ; Margot Joret 0 pt (0 fte) ; Mistie Mim’s 19 pts (3 ftes) ; Sara Chevaugeon 5 pts (4 ftes) ; Mélanie Plust 15 pts (2 ftes) ; Manon Morel 0 pt (0 fte) ; Danielle Page 8 pts (3 ftes) ; Emilija Podrug 20 pts (3 ftes).
La finale entre deux prétendants au titre national a été longtemps indécise.
Les Challésiennes ont commis quelques pertes de balle en fin de rencontre. Ces ballons égarés ont provoqué leur perte face à des Montpelliéraine sereines et adroites. Les Sudistes conservent leur trophée dans l’Ain devant plus de 600 spectateurs.

Lyon Féminin 83 Aix-en-Provence 58

Lyon Féminin Basket bat Aix-en-Provence par 83 à 58 (25 à 20, 48 à 33, 69 à 45).
Arbitres : MM. David Musard et Markos Michaelids.
Pour Lyon : Charline Servage 11 pts (0 fte) ; Géraldine Bertal 6 pts (2 ftes) ; Julie Legoupil 16 pts (4 ftes) ; Marion Arfelis 13 pts (2 ftes) ; Audrey Sauret 12 pts (1 fte) ; Sarra Ouerghi 11 pts (3 ftes) ; Leslie Ardon 11 pts (4 ftes) ; Leigh Aziz 3 pts (4 ftes).
Pour Aix-en-Provence : Emmanuelle Gorjeu 4 pts (1 fte) ; Claire Tomaszewski 3 pts (2 ftes) ; Virginie Adjudor 0 pt (1 fte) ; Manon Cuomo 4 pts (1 fte) ; Kelly Corre 11 pts (2 ftes) ; Sylvie Gruszcynski 23 pts (1 fte) ; Cindy Lima 10 pts (4 ftes) ; Elyse Lesoudard 0 pt (0 fte) ; Matty Chambertin 3 pts (1 fte) ; Laëtitia Jordier 0 pt (3 ftes).
Le match pour la troisième place mettait aux prises deux formations incomplètes.
Les Lyonnaises ont dominé les Aixoises grâce à leur adresse à longue distance (53 % de réussite et 8 sur 15, dans les shoots à trois points).


INTERVIEW / Pierre Bressant (ENTRAÎNEUR DE LYON FéMININ BASKET).« Devenir européen le plus rapidement possible »

Publié le 18/09/2011 à 00:00 par  

Après les garçons à Bron puis à l’ASVEL, Pierre Bressant met désormais toute son expérience au service du basket féminin à Lyon  / Photo Laurent Thevenot
Après les garçons à Bron puis à l’ASVEL, Pierre Bressant met désormais toute son expérience au service du basket féminin à Lyon / Photo Laurent Thevenot

Malgré le fait qu’il dispose du plus petit budget de la Ligue, l’entraîneur Lyonnais voit grand

Depuis trois ans, Pierre Bressant est l’entraîneur du Lyon Féminin Basket. Meilleur passeur français de l’histoire avec 28 passes décisives en un match, cet ancien joueur professionnel s’est avéré être l’homme providentiel pour faire ressurgir de l’ombre le basket féminin à Lyon.
>> Quel a été le parcours du Lyon Basket sous votre ère ?
« L’équipe était en nationale 2 lorsque j’ai pris les commandes. La première saison nous sommes montés en nationale 1. Nous avons évolué deux ans dans l’antichambre de la Ligue. Nous avons terminé premiers de la saison régulière en Ligue 2 la saison dernière ce qui nous a valu de décrocher notre montée en Ligue féminine. »
>> Comment se déroule la préparation ?
« Plutôt bien puisque la semaine dernière nous avons joué les yeux dans les yeux avec les Challésiennes, secondes de Ligue l’an passé. A Bourg, nous n’avons pas réussi à rééditer cette performance car il nous a manqué l’adresse et nous étions un peu émoussés. Nous n’avons pas retrouvé l’esprit qui nous animait lors de la précédente confrontation. Mais nous avons montré que l’on avait le niveau et que l’on pouvait exister dans cette Ligue. »
>> Où en êtes-vous sur le plan de l’effectif ?
« Audrey Sauret et Sarra Ouerghi sont arrivées pour nous renforcer et nous sommes dans l’attente de deux joueuses étrangères : l’Américaine Krystal Thomas et la Sénégalaise Mam-Marie Sy-Diop. La première termine sa saison WNBA avec Phoenix et la seconde dispute la coupe d’Afrique des nations avec son pays. Notre effectif devrait être au complet au 5 octobre. »
>> Comment envisagez-vous le début de saison ?
« Avec les absences de Thomas et Sy, nous avons fait l’impasse sur nos deux premières rencontres à l’extérieur contre Tarbes, à Paris pour l’Open de Ligue et Nantes. C’est un choix délibéré. Nous avons décidé de prendre ce risque. Nous serons au complet pour jouer coup sur coup nos deux premiers matches à domicile contre Challes-les-Eaux et Bourges. Nous commençons quasiment par les quatre meilleures équipes de la saison précédente mais c’est le lot des promues. »
>> Quels sont vos objectifs pour la saison ?
« Nous avons le plus bas budget de la Ligue. Pour être crédible et augmenter notre budget, il nous faut des résultats en gravissant rapidement les échelons pour se hisser au plus haut de la sphère du basket féminin. Nous devons devenir européens le plus vite possible, pour cela il nous faut terminer dans les dix premiers. »
Propos recueillispar Serge Perrier

Posté le 17/09/2011


Nationale 2 féminine / culoz BC - Graffenstaden (ce soir à 20 heures).Première sereine pour Culoz

Publié le 17/09/2011 à 00:00 par  

Lucja Tomczak et les Culoziennes débutent ce soir en Nationale 2  / Photo Serge Perrier
Lucja Tomczak et les Culoziennes débutent ce soir en Nationale 2 / Photo Serge Perrier

Les Culoziennes se sont préparées au mieux avant leur entrée en matière

Les Culoziennes ouvrent leur saison en Nationale 2 ce soir, en baisser de rideau des finales de l’Open Fémin’Ain. Elles abordent ce premier rendez-vous avec des certitudes positives eu égard à la préparation effectuée.
Le coach Jean-Pierre Dequatre est serein : « Nous avons pris nos marques par rapport à des formations évoluant à ce niveau, voire même de nationale 1. Nous sommes convaincus que nous avons le potentiel pour bien figurer à ce niveau. »
Le premier adversaire des Bugistes sera la réserve de Graffenstaden dont l’équipe fanion évolue en Ligue 2. Des Alsaciennes, aucune information n’a filtré à cette heure, sinon qu’elles s’étaient maintenues la saison dernière en terminant dans la seconde partie de tableau.
Ce manque de connaissance des premières visiteuses de la saison ne gêne pas le coach bugiste : « Nous allons nous attacher à mettre en place ce que l’on a fait de mieux en préparation. Nous aviserons pendant la rencontre si nous devons mettre en place des stratégies pour perturber l’adversaire. Nos derniers réglages de la semaine, nous ont permis de peaufiner le collectif et de travailler la défense de zone. »
L’effectif devrait être au complet même si Lucile Chaboud portera une atèle pour protéger son doigt blessé.
Culoz BC : Laure Coutaz ; Cécile Colomb ; Cécile Chaboud ; Lucja Tomczak ; Elodie Fayard ; Stéphanie Comte ; Elodie Tadeuszak ; Anaïs Neyret ; Marine Remondat ; Perrine Chinal.
culoz - graffenstaden
Ce soir à 20 heures à Culoz (gymnase Falconnier).
Serge Perrier



BASKET/OPEN FÉMIN’AIN (CE SOIR À CULOZ).Challes, le voisin favori

Publié le 17/09/2011 à 00:00 par  

Les Challésiennes se sont facilement qualifiées pour la finale d’aujourd’hui face à Montpellier /Photo Laurent Thevenot
Les Challésiennes se sont facilement qualifiées pour la finale d’aujourd’hui face à Montpellier /Photo Laurent Thevenot

Les Savoyardes seront les favorites de cœur, ce soir, dans la finale face au tenant Montpellier

Ce soir, les Challésiennes d’Aldo Corno, secondes de la saison régulière précédente en Ligue, défieront une formation méridionale en finale de l’Open Fémnin’Ain.
L’ambitieux Lattes-Montpellier, venu dans l’Ain pour défendre son trophée, apparaît un adversaire redoutable après la raclée infligée hier à Aix.
Mais les Savoyardes joueront presque à domicile dans une salle culozienne qui devrait être plus garnie que celle de la JL Bourg hier au soir.
Ce vendredi, c’est un derby rhônalpin entre Lyon et Challes-les-Eaux qui servait de suppport à la première demi-finale. Des voisines qui s’étaient séparées bonnes amies cinq jours auparavant lors d’un match amical (62 partout).
Malgé les absences de Romy Bär et d’Anaël Lardy, les Challésiennes larguaient les amarres par leur top scoreuse Mistie Mim’s. Avec 13 points, la MVP de la saison précédente, plaçait l’équipe savoyarde aux commandes après le premier acte (20 à 10).
Les Lyonnaises réagissaient avec l’expérimentée Audrey Sauret pour titiller les Challésiennes à la pause (28 à 29). Les protégées de Pierre Bressant ne parviendront pas à déboulonner leurs rivales de la pôle position faute à des ballons mal négociés.
Trop maladroites face à la zone, les Rhodaniennes laissent le champ libre aux banlieusardes chambériennes où Alexia Plagnard et l’inévitable Mistie Mim’s creusent l’écart (49 à 38, 30 e minute).
Cette différence sera quasiment reconduite à l’issue de la rencontre, l’indigence offensive des Lyonnaises face à la zone n’autorisant aucun rapproché lors de ces dix dernières minutes.
Le staff technique challésien se satisfaisait de ce résultat : « Nous sommes montés en intensité après la pause. Notre organisation défensive en zone nous a été dictée par nos manques de rotation. Ce n’est pas forcément notre style pour protéger notre panier. Mais il fallait s’adapter pour négocier deux matches en vingt-quatre heures. »
Cette gestion pourrait avoir son importance ce soir en finale.

Posté le 16/09/2011

Basket / Open fémin’Ain (aujourd’hui et demain).Le haut niveau est de retour

Publié le 16/09/2011 à 00:00 par  

Géraldine Bertal et les Lyonnaises vont découvrir la Ligue féminine /Photo Maxime Jegat
Géraldine Bertal et les Lyonnaises vont découvrir la Ligue féminine /Photo Maxime Jegat

Les quatre équipes réunies dans l’Ain, aujourd’hui et demain, vont jouer les premiers rôles

Dans la foulée du quatrième Ain Star Game masculin, la troisième édition de l’Open fémin’Ain aura lieu ce soir et demain.
Organisée conjointement par le comité de l’Ain et le Culoz BC, sous la houlette de Fabienne Miguet (madame fémin’Ain), ce tournoi se déroulera sur deux sites : le vendredi à Bourg, le samedi à Culoz.
Aux côtés des habituées Challes-les-Eaux et Montpellier, on trouvera pour la première fois le Pays d’Aix 13 et le Lyon Basket Féminin, digne représentant de la ligue du Lyonnais.
Cette formation rhodanienne va découvrir la Ligue féminine de basket. Ce sera un nouveau défi pour Pierre Bressant et son équipe.
La venue à l’intersaison de l’ancienne internationale tricolore Audrey Sauret crée l’événement entre le Rhône et la Saône. Avec sa meneuse au palmarès exceptionnel, le club lyonnais affiche ses ambitions comme le montre son résultat nul (62 partout) de dimanche dernier face au second de la saison régulière du précédent exercice, Challes-les-Eaux.
Les deux équipes se retrouveront pour une première demi-finale que l’on qualifiera de régionale. Lors de la dernière édition de l’Open, les Savoyardes avaient failli déclarer forfait suite à une cascade de blessures. Il n’en sera rien cette fois. Cette semaine, les Challésiennes d’Aldo Corno ont axé leur travail sur… la récupération. Elles viendront dans l’Ain pour retrouver le rythme, peaufiner leurs systèmes et se mesurer à des équipes de la Ligue féminine de basket, tout cela une semaine avant la rentrée à Paris pour l’Open de Ligue.
C’est le même état d’esprit qui animera sans doute les formations sudistes de Lattes-Montpellier (tenante du trophée Open fémin’Ain) et du Pays d’Aix 13.
Les Montpelliéraines de Valéry Demory avaient terminé à la quatrième place de la saison régulière en mai dernier. Le Pays d’Aix avait flirté avec la relégation.
Grâce à un recrutement de qualité, ces deux formations ont pour objectif de faire beaucoup mieux cette année. Qualifiées en Euroligue, les Montpelliéraines se posent en sérieuses candidates pour le titre. Les Aixoises abordent la saison avec de belles ambitions et leur coach Emmanuel Coeuret vise une place dans les six premiers afin de composter un billet européen.
Des joueuses de haut niveau, souvent médaillées européennes, au service de formations ambitieuses à l’orée de cette saison 2011-2012 : c’est le cocktail succulent préparé par des organisateurs en charge de booster le basket féminin dans le département.
Serge Perrier

Posté le 14/09/2011

Basket / Nationale 2 féminine.Culoz vise le maintien

Publié le 14/09/2011 à 00:00 par  

Jean-Pierre Dequatre veut assurer une sixième place  / Photo Catherine Aulaz
Jean-Pierre Dequatre veut assurer une sixième place / Photo Catherine Aulaz

Le club bugiste fera son grand retour en Nationale 2 samedi devant son public

Après son exceptionnelle saison 2010/2011 (31 victoires sur 32 matches disputés en championnat), le Culoz BC retrouve la Nationale 2, délaissée durant plusieurs saisons.
Le coach Jean-Pierre Dequatre fait le point à trois jours du coup d’envoi qui verra sa troupe recevoir la réserve de Graffenstaden.
>> Que pensez-vous de votre recrutement ?
« Quantitativement nous avons équilibré nos départs et nos arrivées. Nos trois recrues sont bien intégrées et possèdent des profils intéressants. Elodie Fayard affiche des qualités de vitesse, c’est une joueuse incisive et qui a une belle adresse extérieure. C’est une coéquipière très précieuse. Perrine Chinal est une joueuse d’expérience qui est une grosse bosseuse. Elle affectionne le poste 4 mais elle est capable de s’écarter pour tirer de loin. Enfin Elodie Tadeusak est une joueuse à fort potentiel qui reste sur sa formation espoirs à Challes. Elle est encore trop collective. Par ailleurs le staff technique s’est étoffé avec l’arrivée d’Olivier Mognon qui m’assiste sur les séances du mercredi et du vendredi tandis que Yacine Aouadi (ndlr entraîneur de Lagnieu) s’occupe d’une séance plus spécialement axée sur la technique individuelle le lundi. »
>> Comment s’est déroulée votre préparation ?
« Nous sommes montés en puissance comme l’indiquent nos deux rencontres face aux Espoirs de Challes. La première en début de préparation s’était soldée par une défaite de 24 points ; la deuxième le week-end dernier a permis de nous imposer de 4 unités. Le groupe est hyper bosseur et adhère à nos exigences. Le bilan est très satisfaisant même s’il nous reste pas mal de choses à bosser, la défense notamment. »
>> Quels sont vos objectifs ?
« Notre objectif reste le maintien. En sachant que les trois formations espoirs ne peuvent pas descendre et que les trois derniers seront relégués, il me paraît nécessaire de viser la sixième place. »
>> Comment abordez-vous le premier match contre Graffenstaden ?
« Pour l’heure je n’ai aucun renseignement sur notre premier adversaire. Nous allons nous appuyer sur ce que nous savons faire. Au fil de la rencontre à nous de nous adapter en essayant de contrarier leurs points forts. Ce premier match à domicile revêt une grande importance d’abord parce qu’il nous faut engranger un maximum de victoires dans notre antre mais aussi pour nous mettre en confiance à une semaine de notre déplacement au Creusot, considéré comme le ténor de la poule. »
Propos recueillis



Posté le 08/09/2011

Préparation.Culoz monte en régime.

Publié le 08/09/2011 à 00:00 par  

Laure Coutaz et ses coéquipières culoziennes sont en préparation avant leurs grands débuts en Nationale 2 /Photo d’archives Serge Perrier
Laure Coutaz et ses coéquipières culoziennes sont en préparation avant leurs grands débuts en Nationale 2 /Photo d’archives Serge Perrier

Les Culoziennes ont repris l’entraînement le 16 août dernier et depuis s’astreignent à une séance quotidienne avec repos le week-end. Plusieurs rencontres amicales ont déjà été effectuées. Elles témoignent d’une montée en puissance de la troupe à Jean-Pierre Dequatre.
Face aux espoirs challésiennes qui évoluent également en nationale 2, les Bugistes encore à court de pratique basket, avaient dû s’incliner (55-79).
Depuis cette entrée en matière délicate, les Culoziennes compilent les victoires. La première a été décrochée à Annemasse (63-59), la seconde face à un pensionnaire de nationale 2 : Albertville (54-42). Enfin face à la Tour-du-Pin (nationale 3), Laure Coutaz et ses coéquipières se sont baladées (75-35). À dix jours du coup d’envoi du championnat, les filles du président Philippe Comte engrangent la confiance. Le coach Jean-Pierre Dequatre se montre satisfait, à la fois de ses joueuses et de son assistant. « Nous progressons au fil des séances et des matches amicaux. Nos trois recrues (Perrine Chinal, Élodie Fayard et Élodie Tadeusack) s’intègrent parfaitement. Quant à mon assistant Olivier Mognon, je le trouve très pertinent et je vais lui laisser de plus en plus de responsabilités au niveau des entraînements. »
Pour cet ultime week-end avant la reprise qui verra la venue de Graffenstaden dans le Bugey, les Culoziennes se rendent à Rumilly où elles affronteront à nouveau les Espoirs de Challes (samedi) et la formation de nationale 1 Chenove (dimanche).
Serge Perrier


Posté le 05/09/2011

Culoz.Basket : Culoz enchaîne

Publié le 05/09/2011 à 00:00 par  

Perrine Chinal, nouvelle recrue du Culoz BC  /  Photo Francois Ducruet
Perrine Chinal, nouvelle recrue du Culoz BC /  Photo Francois Ducruet

Ce vendredi soir, le Culoz Basket-Club disputait à la salle Jean-Falconnier un quatrième match de préparation, face à la Tour du Pin, formation qui évolue en Nationale 3 féminine. A cette occasion, les joueuses de Jean-Pierre Dequatre, désormais en N2, ont fait respecter la hiérarchie, s'imposant largement (77-35). Après les succès obtenus face au Basket Olympique Savoie (N2, 64-42) puis Annemasse (N3, 63-59), les Culoziennes confirment leur montée en puissance.


Posté le 02/09/2011

Culoz.Basket : le Culoz BC monte en puissance

Publié le 02/09/2011 à 00:00 par  

Elodie Fayard a rejoint le Culoz BC  / Photo Francois Ducruet
Elodie Fayard a rejoint le Culoz BC / Photo Francois Ducruet

Mardi soir, le Culoz Basket Club était à Annemasse pour un match de préparation, en ce début de saison. Battues à Challes (N2, 82-55), puis victorieuses devant le Basket Olympique Savoie (N2, 54-42) vendredi dernier, les joueuses de Jean-Pierre Dequatre se sont imposées dans la douleur (63-59). Les Culoziennes ont encore du travail d'ici le championnat de Nationale 2, le samedi 17 septembre, à domicile contre Graffenstaden. Dès vendredi soir à la salle Jean-Falconnier, le Culoz BC affrontera la Tour du Pin en match amical. Puis, les 10 et 11 septembre, elles disputeront le tournoi « Caroline Lebeau » de Rumilly. Une répétition avant la compétition officielle.
Culoz accueillera samedi 17 semptembre les finales de l’Open Fémin’Ain, Vente des billets à la salle Jean-Falconnier le samedi 3 septembre de 10h à 12h Entrées : jusqu'au 16 septembre : 5€ la place adulte - 8€ le jour du tournoi.


 

© 2010 CULOZ BASKET CLUB - 01350 CULOZ | Téléphone : 0618833308