CULOZ BASKET CLUB

6, Les Ravières - 01350 CULOZ
culozbasketclub@sfr.fr
 
 
 
 
 
 

Posté le 30/11/2011

Publié le 30/11/2011 à 06:00 par  

A la loupe.Elodie Tadeuszak, l’ailière shooteuse

Elodie Tadeuszak, la shooteuse culozienne, sous l’oeil de son entraîneur, Jean-Pierre Dequattre   Photo Serge Perrier
Elodie Tadeuszak, la shooteuse culozienne, sous l’oeil de son entraîneur, Jean-Pierre Dequattre   Photo Serge Perrier

Elodie Tadeuszak est arrivée à l’intersaison à Culoz en provenance des Espoirs de Challes où elle était atteinte par la limite d’âge.
« J’ai débuté à Entre-deux-Guiers, en Isére. J’ai été au pôle Espoirs de Voiron avant de rejoindre Challes-les-Eaux où j’ai joué cinq saisons en nationale 2 avec quelques apparitions en Ligue. Je suis venue à Culoz car j’ai voulu privilégier mes études, j’avais encore un an de DUT à faire au Bourget. »
Depuis le début de saison, elle multiplie avec succès les tirs longue portée et sa précision d’horlogère est très précieuse pour le Culoz BC.


BASKET/ N2/ Battu sévèrement à Culoz, Sainte-Savine laisse des plumes à l'extérieur


Publié le lundi 28 novembre 2011 à 10H42 par 

À Culoz. Culoz bat SSB : 75-55n(18-21, 19-14, 13-10, 25-10)
SSB : 27 fautes, 2 sur 5 aux LF et 10 sur 17 à 3 points
Les marqueuses : Lesoudard 9, Chabadova 25, Vignola 3, Jeandon 11, Pavlendova 2, Coridon 2, Puissant 3.


En se déplaçant à Culoz samedi soir, le SSB n'affichait pas une totale sérénité. Il y avait de quoi au regard du parcours des promues de l'Ain, 5e position de la poule après 10 journées de compétition (3 défaites). À prendre au sérieux, ce que n'ont pas manqué de faire les Saviniennes.
Mais les craintes de Ludovic Lethénet se sont révélées fondées, et le SSB, qui n'avait pas encaissé de défaites depuis sept matches, est sorti de la salle adverse avec un second revers. Un coup d'arrêt pour le SSB, mais une victoire pour Culoz ayant maintenant le podium en ligne de mire, sachant que le maintien est son objectif prioritaire.
Rentré à plus de 4 heures du matin et reparti de bonne heure hier pour accompagner ses minimes France en déplacement, Ludovic Lethenet, joint par téléphone, revient sur la défaite de ses filles : « la gestion des déplacements est un paramètre important à intégrer, et on n'a pas été capable de répondre physiquement au défi de l'équipe adverse. On a été dominé », pense le coach. Surtout que l'adversaire n'a pas manqué de «Culoz» en affrontant le leader de la poule, une motivation supplémentaire. « Mes filles étaient volontaires aussi mais on a manqué de jambes quand il fallait forcer le destin en haussant notre niveau de jeu » analyse le coach.
En résumé, le SSB est passé « un peu à côté du match par manque d'intensité et de volume physique, même si on n'était qu'à deux points de retard à la mi-temps. L'adversaire a été plus actif, alors que nous étions dans la réaction » compare-t-il.
Le SSB aura quand même tenu longtemps avant de céder. « On a été adroit dans les tirs longue distance, sachant qu'elles nous ont proposé 30 minutes de zone ». Mais alors que tout restait encore possible dans le dernier quart-temps, les filles s'effondraient sur la fin. La première place n'est pas remise en cause, mais les Saviniennes devront être réactives samedi à domicile contre Saint-Chamond.
Joël MORIN



Posté le 28/11/2011

Publié le 28/11/2011 à 06:00 par  

Nationale 2 féminine.Culoz terrasse le leader

Lucja Tomczak inscrit 21 points face au leader.  Photo Serge Perrier
Lucja Tomczak inscrit 21 points face au leader.  Photo Serge Perrier

Les Culoziennes remportent avec la manière le match au sommet. En battant nettement le leader, les Bugistes confirment leurs prétentions.

Culoz BC 75 Saint-Savine 55

À Culoz, Culoz bat Sainte-Savine par 75 à 55 (18 à 21, 37 à 35, 50 à 45).
Pour Culoz : Fayard, 6 pts (1 fte) ; Coutaz, 9 (1) ; Chinal, 6 (1) ; Colomb, 2 (1) ; Comte, 0 (1) ; Tadeuszak, 20 (2) ; Tomczak, 21 (2) ; Chaboud, 11 (3).
Pour Sainte-Savine : Coridon, 2 (2) ; Coste, 0 (1) ; Lesoudard, 9 (4) ; Pavlendova, 2 (2) ; Puissant 3 (3) ; Jeandon, 11 (3) ; Vignola, 3 (3) ; Chabadova, 25 (5 fautes à la 37 e).
L’affiche de cette dixième journée était prometteuse. Troisième, Culoz recevait le leader de la poule, Saint-Savine qui restait sur sept succès consécutifs.
D’emblée, les joueuses de l’Aube s’appuyaient sur une dimension physique supérieure pour dominer les locales (11 à 7).
Jean-Pierre Dequatre optait alors pour une zone. Mais l’adresse insolente de Chabadova permettait à Saint-Savine de conserver les commandes à l’issue du premier acte (21 à 18).
Les Culoziennes haussaient leur niveau défensif pour prendre l’avantage au quart d’heure grâce à Fayard et Chaboud (27 à 25). Un avantage qui se bonifiait (33 à 27) suite à une belle domination au rebond offensif.
Mais l’inévitable Chabadova ajoutait deux nouveaux tirs bonifiés et les Culoziennes étaient talonnées à la pause (37 à 35).
La marque évoluait peu dans le troisième quart, les deux formations luttant avec beaucoup de détermination et provoquant des maladresses.
Jeandon prenait le relais de Chabadova sur la ligne des 6,25 mètres. Mais Chaboud et Tomczak dominaient dans la peinture pour conforter l’avance culozienne à la demi-heure (50 à 45).
Sous la conduite de Colomb, avec Chaboud impeccable en défense et Tadeuszak adroite, les joueuses de l’Ain faisaient le break en signant un 9-0 (59 à 45) à l’entame de la dernière ligne droite.
L’écart enflait encore avec Tadeuszak et Tomczak (66 à 49, 35 e minute). C’est Chabadova qui stoppait l’hémorragie avec ses sixième et septième tirs bonifiés (55 à 66).
Ce sera le chant du cygne ! La sortie de Chabadova pour cinq fautes et le panier à trois points de Chinal au buzzer terrassaient les filles de Ludovic Lethenet qui terminaient à vingt longueurs.

LES RÉACTIONS - Nationale 2 féminine.Ils ont dit


Élodie Fayard a hissé Culoz aux commandes.  Photo Serge Perrier
Élodie Fayard a hissé Culoz aux commandes.  Photo Serge Perrier


C’est une grosse performance

Jean-Pierre Dequatre
Coach de Culoz
« C’est une belle victoire avec un gros écart. Qui aurait pu dire cela à la mi-temps ? C’est une grosse performance de toute l’équipe qui a bien travaillé toute la semaine à l’entraînement. La rage, l’envie et la détermination nous ont permis de faire meilleure figure que lors de nos deux dernières sorties. C’est une victoire collective en défense comme en attaque, toutes les filles apportant leur écot comme celles sorties du banc. Ainsi Cécile Colomb a bien suppléé Laure Coutaz à la mène et l’entrée de Stéphanie Comte, à la reprise de la seconde mi-temps, a été précieuse. J’ai été très satisfait de notre zone qui a permis de neutraliser leur jeu intérieur avec de bonnes prises à deux. »

Encore plus compliqué que prévu

Ludovic Lethenet
Coach de Sainte-Savine
« Nous nous attendions à un match compliqué. Ce le fut encore plus que prévu. Culoz est à féliciter. Notre jeu intérieur n’a pas pu s’exprimer et n’a provoqué qu’une seule faute en quarante minutes, ce qui est notoirement insuffisant. Notre adresse ne s’est exprimée que par séquences. Nous avons manqué de rythme et notre long déplacement doit y être pour quelque chose. Cela fait très mal de perdre de vingt points, surtout dans l’optique des play-offs, pour lesquels nous voulons nous qualifier. Surtout que Culoz pourrait bien, compte tenu de sa prestation d’aujourd’hui, faire partie du trio de tête. »


Posté le 26/11/2011

Publié le 26/11/2011 à 06:00 par  

Nationale 2 féminine.Culoz veut faire tomber le leader

Elodie Tadeuszak et les Culoziennes vont tenter de tomber le leader et d‘engranger des points pour le maintien.  Photo Serge Perrier
Elodie Tadeuszak et les Culoziennes vont tenter de tomber le leader et d‘engranger des points pour le maintien. Photo Serge Perrier

Sainte-Savine fait figure d’épouvantail dans la poule D. Une victoire permettrait aux Culoziennes de marquer des points pour le maintien.

Les Culoziennes reçoivent samedi le leader quasi incontesté de la poule D de Nationale 2, Sainte-Savine.
Situé dans le département de l’Aube dans la banlieue de Troyes, Sainte-Savine fait figure d’épouvantail dans cette poule fort relevée. Avec huit victoires pour un revers à Furdeheim, là où Culoz l’avait emporté, cette équipe occupe seule la place de leader.
Voilà donc les Bugistes en position de challenger dans leur salle Falconnier.
Une situation qui n’est pas pour déplaire au coach Jean-Pierre Dequatre : « Tout le monde dit que c’est ce qui se fait de mieux dans la poule. Nous ne serons donc pas favoris. C’est un contexte plus facile pour nous. Cela nous enlèvera de la pression. »
Les Bugistes comptent sur leur défense pour contrarier l’épine dorsale hautement compétitive de Sainte-Savine constituée par une meneuse, une ailière et une intérieure de grande taille.
Le coach place ses pions sur l’échiquier : « Nous avons la chance d’avoir en Lucile Chaboud une joueuse de qualité dans le secteur défensif. Elle est capable de contrarier des intérieures de grande taille. Laure Coutaz est apte à museler la meneuse adverse. Sur l’ailière, nous aurons un déficit en taille que nous devrons compenser par beaucoup d’agressivité. De toute manière, il faudra mieux défendre que la semaine dernière car, sinon, nous ne passerons pas. »
À la veille du dernier match aller face aux espoirs du FC Lyon, qui apparaissent comme une proie facile, un succès contre Sainte-Savine conforterait les filles du président Comte sur la troisième marche du podium.
Mais surtout, il permettrait au Culoz BC de s’éloigner de la zone dangereuse. Car retomber dans le ventre mou du classement rapprocherait le club de l’Ain de la place de relégable.
Composition de Culoz.- Lucja Tomczak, Lucile Chaboud, Stéphanie Comte, Marine Remondat, Anaïs Neyret, Laure Coutaz, Elodie Fayard-Rollet, Perrine Chinal, Elodie Tadeuszak et Cécile Colomb.

 


Posté le 23/11/2011

Publié le 21/11/2011 à 06:00 par  

La réserve culozienne.5 sur 5 à Culoz

Laëtitia Comte et la réserve culozienne foncent vers  la Régionale 3.  Photo Serge Perrier
Laëtitia Comte et la réserve culozienne foncent vers la Régionale 3.  Photo Serge Perrier

La réserve culozienne a enlevé son cinquième match en autant de rencontres, dimanche, en disposant de Péronnas en DF1.
Le nouveau coach Hervé Couvé dispose d’un groupe de 17 joueuses. Dimanche, il a pu laisser au repos d'anciennes joueuses qui ont déjà évolué en Nationale : Flores, Ralfas, Villard et Rochard.
La saison dernière, les Bugistes avaient été barrées à ce niveau par Saint-Jean-le-Vieux pour la montée. Elles avaient par contre enlevé la coupe de l’Ain. Cette saison, elles ont fait de la montée en Régionale 3 leur objectif. On ne voit pas qui pourra les en empêcher.
 

Posté le 21/11/2011

Publié le 21/11/2011 à 06:00 par  

NATIONALE 2 FÉMININE.Culoz s’impose difficilement

Défait il y a quinze jours à domicile, Culoz avait à cœur de remettre les pendules à l’heure.

Sin-le-Noble 50 Culoz BC 52

A Sin-le-Noble, Culoz bat UAB Sin-Dechy-Ostrevent 52 à 50 (16-21 ; 13-11 ; 12-12 ; 9-8)
UAB : Duforet 15, Halliez 2, Demonchy 6, Szostak 2, Solinski 6, Delecourt, Capelle 8, Szypruk 5, Bally 4, Goube 2.
Culoz : Fayard Rollet 5, Coutaz 16, Chinal 7, Remondat, Colomb 2, Comte 3, Tadeuszak 7, Tomczak 4, Chaboud 8.
Après avoir mal entamé la rencontre, les Culoziennes ont su se mettre dans le tempo pour revenir à hauteurs de leurs adversaires. Emmenées par une Laure Coutaz omniprésente, les joueuses de Jean-Pierre Dequatre ont su s’imposer là où leurs homologues de Sin-Dechy-Ostrevent ont péché : l’adresse sur les shoots. A la fin du premier quart, Culoz mène de 5 points. Cette avance, au premier regard faible, va en réalité s’avérer très importante puisque sur le plan mathématique les 3 autres périodes vont être à l’avantage de l’Union Avenir Basket, mais seulement de 2 points maximum. Culoz a donc fait la course en tête durant la quasi-totalité de la rencontre malgré le retour de l’UAB qui va prendre l’avantage au tableau d’affichage après la mi-temps. Un relâchement de courte durée pour les Culoziennes qui vont à leur tour profiter d’un flottement dans la défense de leur adversaire pour reprendre le meilleur. Dans un money-time indécis, Culoz profite une nouvelle fois de la maladresse de locales pour faire oublier la déconvenue du match contre Saint-Chamond comme le signale son entraîneur : « On est très content, on voulait absolument récupérer le point perdu lors du dernier match à Culoz. On savait que Dechy était 1 point devant nous et on voulait venir faire un résultat ici ; donc heureux de l’avoir fait mais dans la difficulté quand même. Le voyage a sûrement coupé un peu les jambes des filles. »
Thomas Laï--Latreille


Posté le 19/11/2011

Publié le 19/11/2011 à 06:00 par  

Nationale 2 féminine.Culoz à la recherche du point perdu

Stoppées à domicile par Saint-Chamond après une série de vingt victoires consécutives à la maison en championnat ces trois dernières saisons, les Culoziennes se rendent à Dechy dans le Nord avec la ferme intention de récupérer le point perdu il y a quinze jours. Jean-Pierre Dequatre confirme les intentions de sa troupe : « Nous sommes sixièmes si nous tenons compte du panier-average, nous avons un point de retard sur Dechy et nous recevons le leader Sainte-Savine dans huit jours. Il nous faut gagner pour nous repositionner de manière intéressante dans le haut du tableau, sinon nous allons squatter le ventre mou. Nous devons signer une grosse prestation à l’extérieur du type de celle qui nous avait permis de l’emporter à Furdenheim par exemple. »
Le week-end de repos, le premier depuis le début de saison, a été bénéfique puisqu’il aura permis de gommer les bobos survenus à l’issue d’un début de saison harassant. C’est ainsi que Chaboud (vertèbres cervicales), Tadeuszak (élongation à la hanche) et Tomczak (épaule douloureuse) auront retrouvé la quasi plénitude de leurs moyens. L’équipe se déplacera à neuf puisqu’Anaïs Neyret a été laissée à la disposition de la réserve.
L’équipe Culoz : Tomczak, Chaboud, Comte, Remondat, Fayard-Rollet, Colomb, Tadeuszak, Chinal, Coutaz.
Ce soir à 20 heures : Union Dechy Ostrevent reçoit Culoz BC.


Posté le 18/11/2011

SPORTS DOUAIS'abonner au flux RSS Douai

L'UABSDO s'attend à un match difficile pour la reprise

vendredi 18.11.2011, 05:11 - La Voix des Sports
 Sarah Delecourt sera probablement une nouvelle fois sollicitée demain soir.
Sarah Delecourt sera probablement une nouvelle fois sollicitée demain soir.


|  • BASKET-BALL NATIONALE 2 FÉMININE |

Après une semaine de trêve, la saison reprend ses droits ce samedi.



Et pour cette neuvième journée de championnat, l'UABSDO s'apprête à recevoir l'équipe de Culoz, qui, en un mois, rencontre consécutivement les quatre premiers du classement. Après avoir subi deux défaites face à Roanne (3 e) et Saint-Chamond (2e), l'équipe s'attaquera à l'actuel leader de la poule D, Sainte-Savine. Mais cette semaine, c'est au tour de l'Union de tenter de mettre en perdition la formation culozienne.
Hasard du calendrier, les filles de l'UABSDO auront elles aussi à rencontrer ces deux équipes à la suite de la réception de Culoz, mais en commençant par Saint-Chamond pour ensuite clôturer la phase des matchs allers en accueillant Roanne. Ce match est donc tout aussi important pour les joueuses de Mickael Petipa et Hervé Ruszczynski. Cependant, la partie s'annonce difficile. Les joueuses de l'Ain possèdent un cinq majeur complet et comptent dans leurs rangs plusieurs éléments qui ont déjà évolué à des niveaux supérieurs. Pour ce match, le staff unioniste pourra compter sur le retour de Marion Szostak mais devra encore se passer des services de Clémence Duforet et Charlotte Szypruk, toujours indisponibles suite à leur blessure contractée lors du match face à Sainte-Savine le 29 octobre. • THOMAS LAÏ--LATREILLE (CLP)
UABSDO (4e, 14 pts) - CULOZ BC (6e, 13 pts), ce samedi à 20 h, salle J.-Degros, lycée Rimbaud, à Sin-le-Noble.


Posté le 16/11/2011

Publié le 16/11/2011 à 06:00 par  

Au top.Culoz Basket : Loubna Rabi en sélection départementale

Loubna RABI.JPG
Loubna Rabi évolue en sélection départementale.  Photo François Ducruet

Jeune basketteuse du club de Culoz, Loubna, qui évolue depuis 3 ans au CBC a été repérée lors des différentes sélections départementales. Elles étaient douze basketteuses sur le département à avoir été retenues à l’occasion du tournoi intercomité à Savigneux dans la Loire. Loubna et ses coéquipières affrontaient samedi leurs homologues du Rhône et de la Loire. Si le Rhône s’est montré supérieur aux deux autres sélections, les filles de l’Ain, lors de leur opposition à la sélection de la Loire menaient au score pendant 39 min avant de voir leurs adversaires remporter le match 42 à 39.



Posté le 07/11/2011

Publié le 07/11/2011 à 06:00 par  

Nationale 2 féminine.Culoz tombe avec Tomczak

Les drives de Laure Coutaz n’ont pas suffi pour battre Saint-Chamond.  Photo Serge Perrier
Les drives de Laure Coutaz n’ont pas suffi pour battre Saint-Chamond.  Photo Serge Perrier

Les Culoziennes menées en début de rencontre, ont fait l’effort pour revenir dans le match. La sortie de Lucja Tomczak à 5 minutes a scellé le sort des joueuses locales.

Ce duel, entre deux formations de la ligue du Lyonnais classées troisièmes en Nationale 2, débute bien pour Culoz (6/2).
Saint-Chamond dresse les barbelés en défense en passant en zone. Les Culoziennes multiplient les pertes de balles et les maladresses. Rejointes (9 partout à la 4 e), elles sont débordées à l’issue du premier acte (15-27).
Au quart d’heure, la situation devient critique pour les locales, les joueuses de la Loire portées par Poncet, possèdent quinze longueurs d’avance (36-21).
La zone vient au secours de Bugistes mal à l’aise en fille à fille. Elles restent fébriles en attaque mais parviennent à rendre muettes les visiteuses lors des cinq dernières minutes de la première mi-temps, grâce à une belle débauche d’efforts. Elles se rapprochent à 9 points à la pause (27-36).
La confiance est revenue chez les protégées de Jean-Pierre Dequatre et d’Olivier Mognon qui entament tambour battant les vingt dernières minutes.
A la 26 e minute, Coutaz égalise et à la demi-heure et Culoz pointe en tête (51-48), après avoir signé un 24-8 dans ce troisième acte.
Saint-Chamond retrouve son adresse dans le dernier quart pour un final à suspense. Alors que Culoz mène 57 à 55 (35e), Tomczak se blesse à l’épaule suite aux prises d’un rebond défensif et d’une visiteuse adverse sur le dos.
Elle lâche la balle ce dont profite son adversaire qui passe en tête et le restera jusqu’au coup de sifflet final, Poncet et Doron signant deux tirs bonifiés meurtriers.


Posté le 05/11/2011

Publié le 05/11/2011 à 06:00 par  

Nationale 2 féminine. La Nationale 2 s’invite enfin à Culoz

Cécile Colomb devrait tenir sa place malgré une entorse à la cheville cette semaine.  Photo Serge Perrier
Cécile Colomb devrait tenir sa place malgré une entorse à la cheville cette semaine.  Photo Serge Perrier

Place aux choses sérieuses ce soir. Après les équipes réserves plus faibles, Culoz va pouvoir se frotter à du gros niveau.

Ce n’est pas faire injure aux précédents hôtes des Culoziennes que de dire qu’elles n’avaient pas vraiment le niveau de la Nationale 2.
La différence, entre les Bugistes et les formations aperçues dans l’Ain en ce début de saison, faisait penser aux rencontres de Nationale 3 de la saison passée lorsque Laure Coutaz et ses coéquipières écrasaient toute concurrence dans leur salle Jean-Falconnier. Le public culozien va donc assister ce soir à un vrai match de Nationale 2 entre des locales et Saint-Chamond qui sont aux avant-postes de la poule avec cinq victoires pour deux défaites. Ce qui leur vaut de partager la troisième marche du podium avec Furdenheim et l’Union avenir basket S in Dechy Ostrevent. Devant, l’Union Riorges Le Coteau et Sainte-Savine se sont installés en tête.
Cela tombe bien car le match est parrainé par le Conseil général dont les élus seront présents. Le coach Jean-Pierre Dequatre dresse les défis de la soirée : « Ce soir nous avons un gros challenge à relever face à une équipe expérimentée et qui est solide à tous les postes. Nous devons faire un dernier effort avant un week-end de repos qui nous fera le plus grand bien compte tenu des efforts consentis en préparation et sur le début de championnat avec notamment de longs déplacements à digérer. Ce match nous permettra de nous jauger pour savoir si nous pouvons prétendre au haut de tableau ou si nous devons nous contenter du ventre mou de la poule. Je reste optimiste car nous avons montré maintes fois déjà que nous avions le niveau, y compris samedi dernier chez le leader Costellois où nous avons traité d’égal à égal pendant quarante minutes. Ce court revers subi dans la Loire est plus qu’encourageant. »
La formation culozienne devrait se présenter au complet malgré la blessure à une cheville de Cécile Colomb cette semaine à l’entraînement.
Composition de Culoz
Lucja Tomczak, Laure Coutaz, Lucile Chaboud, Stéphanie Comte, Marine Remondat, Anaïs Neyret, Cécile Colomb, Perrine Chinal, Elodie Fayard-Rollet, Elodie Tadeuszak.
Serge Perrier


Saint-Chamond au révélateur à Culoz


Publié le 05/11/2011 à 06:00 par   Loire/Haute Loire

Saint-Chamond au révélateur à Culoz

En déplacement à Culoz ce soir, les basketteuses saint-chamonaises tenteront d’y stopper une série de deux défaites consécutives loin de leurs bases. Si elles n’ont guère eu à forcer leur talent la semaine passée face aux espoirs de Lyon, les coéquipières d’Aurélie Moreau passeront cette fois-ci un test des plus significatif, devant une formation culozienne qui s’inscrit parmi les solides équipes de la première moitié du classement. Un adversaire qui demeure surtout très difficile à manœuvrer à domicile, puisqu’invaincu dans son antre depuis plus d’un an. De quoi offrir un joli challenge aux joueuses de François Roegyens : » On aura fort à faire face à une équipe qui tient bien la route. C’est fort à l’intérieur ainsi que la mène. Charge à nous de bien nous comporter, pour pouvoir rivaliser et stopper leur série de victoire à domicile ».

Duel au sommet entre Roanne-Le Coteau et Sainte-Savine

Ce match oppose les deux équipes classées premières ex aequo de la poule D. L’équipe ligérienne, composée des mêmes joueuses que la semaine dernière, se déplace dans l’Aube pour y affronter « une équipe très dense » d’après Lacroix, le coach du RCR. « C’est un groupe de joueuses au physique solide, qui joue lentement et beaucoup près du cercle. »
Les unionistes devront aussi se méfier d’individualités telles que Maud Lessoudard, jugée meilleure intérieure de la Nationale 2. « Il faudra s’imposer aux rebonds pour pouvoir développer notre jeu rapide », réclame Lacroix. Réponse ce soir après 21h30.
L.S.


 

© 2010 CULOZ BASKET CLUB - 01350 CULOZ | Téléphone : 0618833308