CULOZ BASKET CLUB

6, Les Ravières - 01350 CULOZ
culozbasketclub@sfr.fr
 
 
 
 
 
 

Posté le 31/03/2012

Nationale 2 féminine.Culoz vise l'exploit

Publié le 31/03/2012 à 06:00 par 


Elodie Fayard et es coéquipières avaient dominé le leader à l'aller.  Photo Serge Perrier
Elodie Fayard et es coéquipières avaient dominé le leader à l'aller.  Photo Serge Perrier

Match au sommet ce soir pour les Culoziennes chez le leader Saint-Savine. En cas de succès, les Bugistes aborderaient les play-offs dans les meilleurs conditions.

Culoz et Sainte-Savine joueront les phases finales avec Saint-Chamond, suite à la victoire (67 à 51) de cette dernière équipe face à l’Union de la Loire samedi passé.
On sait aussi que les rencontres entre ces trois formations vont être comptabilisées pour les play-offs.
C’est pourquoi le match entre Culoz et Sainte-Savine de ce soir, outre le fait qu’il déterminera le premier de la poule, aura une incidence pour la suite de la compétition.
A l’aller, les Culoziennes s’étaient offertes le scalp du leader en creusant un écart important en fin de rencontre (+22). Depuis lors, les deux formations n’ont pas connu la défaite. Ce soir, elles vont donc en découdre pour afficher leur suprématie avec, à la clé, une prise de position intéressante en vue de la montée en Nationale 1.
Le coach Jean-Pierre Dequatre ne voit pas encore aussi loin. Mais il veut croire en la victoire: « Nous avions réalisé une bonne performance à l’aller, même si le score était sans doute flatteur pour nous. Nous avions été très adroits et nous avions bien défendu en zone avec Lucile Chaboud qui avait fait une grosse prestation à l’intérieur. Nous allons être très attendus. Mais nous nous rendons là-bas pour gagner. Nous avons su faire face de belle manière à l’aller et nous sommes capables de les contrarier. Si nous ne parvenons pas à nos fins, nous veillerons à préserver le panier-average. »
Sainte-Savine est toujours invaincue à ce jour à domicile et ne compte que deux défaites à Furdenheim (deuxième journée) et à Culoz (dixième journée). Les banlieusardes troyennes vont donc se présenter en favorites.
Mais la progression du groupe culozien, sa sérénité, sa solidarité et son adresse autorisent l’espoir d’un succès qui placerait le Culoz BC sur les rails d’une accession en Nationale 1. En effet les protégées de Jean-Pierre Dequate et d’Olivier Mognon afficheraient alors trois victoires pour un seul revers en engageant les play-soff.
Composition de Culoz.- Coutaz, Colomb, Fayard-Rollet, Tomczak, Tadeuszak, Comte, Chinal, Chaboud, Remondat.
SAINTE-SAVINE-CULOZ
Ce soir à 20 heures à Sainte-Savine.


Posté le 26/03/2012

BASKET / N2 fém / Les choses sérieuses vont commencer pour le SSB

Publié le lundi 26 mars 2012 à 10H55 par 
Samedi à Lyon (62-95), les Saviniennes ont certainement vécu leur dernier moment de calme relatif avant de basculer dans une excitante fin de saison. Les deux dernières journées de la phase régulière qui les verront en découdre avec Culoz et St-Chamond, compteront mathématiquement pour les play-off, dans un contexte qui sera très proche de celui qui les attend dans quelques semaines. « C'est d'ailleurs ce que j'ai dit aux joueuses, énonce Ludovic Lethenet. On va avoir deux rencontres à enjeu et de forte intensité, qui vont nous éviter d'être en roue libre. Je préfère cette configuration ».
Dans le Rhône, Sainte-Savine s'est octroyé une séance de travail, sans manquer de respect aux Lyonnaises. Et s'est légitimement cherché pendant les vingt premières minutes, bien que son entraîneur ne soit pas totalement d'accord avec cette idée : « Nos adversaires ont aussi eu une réussite insolente, avec des tirs à haut risque. Ensuite, il est vrai qu'on est revenu à nos certitudes, notre défense individuelle par exemple ».

« Pas un aboutissement »

Nécessaire, l'expérimentation de schémas neufs aura été de toute façon positive, ainsi que la réorganisation forcée par le forfait de Daniela Pavlendova (coude). Lethenet, s'il espère que sa deuxième Slovaque sera opérationnelle pour Culoz, ne prendra pas de risques inconsidérés, et c'est normal, afin de bénéficier de tous ses atouts. « Ce sera très important de se présenter avec nos cadres bien reposées. Il nous reste à achever parfaitement cette première étape. Car ce n'est qu'une étape »
Mentalement, ses protégées donnent en tout cas l'impression d'avoir franchi plusieurs stades, et ce depuis le déplacement à Roanne, qui, tiens, tiens, était déjà une prise de contact avec le mode phase finale. « On a clairement des filles qui ont passé la vitesse supérieure et qui savent que ce que l'on a accompli jusque-là, ce n'est pas un aboutissement, confesse encore le technicien savinien. On les sent véritablement attachées au projet du club qui, de son côté, sait qu'il faudra aller au bout pour conserver certaines d'entre elles ». De quoi mettre un peu plus de piment dans trois mois déterminants à plus d'un titre.

Clément BATTELIER



Nationale 2 féminine.Culoz distance largement Dechy

Publié le 26/03/2012 à 06:00 par 

Lucja Tomczak inscrit 22 points face à Dechy.  Photo Serge Perrier
Lucja Tomczak inscrit 22 points face à Dechy.  Photo Serge Perrier

Les Culoziennes n’ont pas fait de quartiers samedi. En intégrant largement les habituelles remplaçantes, le CBC a bien préparé le match au sommet face à Sainte-Savine.

Face à la zone des Nordistes, les Culoziennes commencent bien (7 à 2) avec notamment un tir bonifié de Fayard.
Par la suite, les locales égarent plusieurs ballons et les visiteuses se positionnent en tête (10 à 9, 6 e).
Colomb et Tadeuszak relancent des Bugistes qui, par ailleurs, multiplient les stops défensifs pour s’évader à l’issue du premier quart (21 à 14). Un avantage que Tomczak, bien servie, se propose de faire fructifier en signant trois paniers consécutifs (29 à 14, 12 e). Les tirs à trois points de Halliez et Szypruk évitent aux protégées de Mickaël Petipa de s’effondrer. Tomczak (14 points dans ce quart) et Comte font feu de tout bois pour porter le crédit culozien à 19 unités à la pause (50 à 31).
Le troisième quart est le plus équilibré. La Déchinoise Szostak alimente amplement le compteur des Nordistes. Par manque de concentration, les protégées de Jean-Pierre Dequatre et d’Olivier Mognon laissent quelques paniers faciles en fin de quart, mais conservent 20 points d’avance à la demi-heure (66 à 46), après en avoir compté 25.
Les Bugistes ne cèdent pas à la facilité et les rotations donnent la possibilité aux joueuses du banc de s’exprimer plus longuement qu’à l’accoutumée. Comte et Remondat en profitent en affichant une belle adresse. La première nommée signe un impeccable six sur six sur la ligne de réparation. C’est ainsi que Culoz passe la barre des 30 points d’avance à l’orée des cinq dernières minutes (78 à 47).
Intenable en fin de rencontre, Chinal maintient l’écart au coup de sifflet final (86 à 59).
Culoz enregistre une douzième victoire consécutive à la veille de se rendre à Sainte-Savine, première place de la poule en jeu et match de play-off ô combien important.

LES RÉACTIONS - Nationale 2 féminine.

Ils ont dit

Un match sérieux

Olivier Mognon
Entraîneur-assistant de Culoz
« Après une mauvaise entame, notre jeu s’est mis en place. Nous avons alors déroulé de manière satisfaisante. Nous avons respecté l’adversaire en faisant un match sérieux. Nous sommes entrés dans notre statut. Les filles se font plaisir jusqu’à la fin. Les filles du banc sont bien intégrées dans notre fond de jeu. Il nous faut faire de la réserve pour aborder les plays-off. La rencontre de la semaine prochaine à Sainte-Savine aura un gros enjeu. »


Nous avons fait ce que nous avons pu

Mickaël Petipa Entraîneur de Dechy
« Nous avons fait ce que nous avons pu. Il nous manquait notre meneuse qui est notre élément majeur. Les filles ont eu du cœur pendant quarante minutes et ont chacune tenue leur rôle. Nous avons évolué avec trois cadettes en espérant qu’elles engrangeront de l’expérience pour les saisons futures. Félicitations à l’équipe de Culoz qui s’est montrée particulièrement adroite. Je lui souhaite bonne chance pour les plays-off. »


Posté le 24/03/2012


Nationale 2 féminine.Des Culoziennes méfiantes

Publié le 24/03/2012 à 06:00 par
 

Laure Coutaz et Culoz à l'assaut de Dechy.  Photo Serge Perrier
Laure Coutaz et Culoz à l'assaut de Dechy.  Photo Serge Perrier

Culoz qui reste sur onze victoires, doit gagner ce soir pour garder le leader, Sainte-Savine, à portée de main. Mais Dechy peut encore prétendre au podium.

Ce soir, Culoz reçoit Dechy Ostrevent dans une rencontre à fort enjeu.
La formation nordiste peut encore prétendre à l’une des trois premières places, qualificatives pour les play-offs en réalisant un carton plein lors des trois dernières journées, avec en sus de sa venue dans le Bugey, la réception de Saint-Chamond et un déplacement au Coteau. Pas simple, mais réalisable !
Aussi les Culoziennes qui restent sur onze victoires consécutives, ne peuvent pas se démobiliser sachant qu’à l’aller, elles s’étaient imposées d’extrême justesse (52-50), avec à la clé leur plus petit score de la saison. Le coach culozien Jean-Pierre Dequatre évoque ces raisons qui rendent ce match périlleux : « Pour nos adversaires, c’est un match couperet car si elles perdent, c’est fini ! Pour nous, il est impératif de gagner pour rester au contact du leader, Sainte-Savine, chez qui nous nous rendrons la semaine suivante pour le match au sommet. Nous appréhendons cette rencontre car chez nous, nous avions eu beaucoup de difficultés pour nous imposer. Leur défense nous avait mis à mal, nous avions été contrariés dans les rebonds et leur meneuse atypique avait été difficile à maîtriser. Cette équipe a obtenu de bons résultats, ce qui nous rend d’autant plus méfiant. De notre faculté à attaquer résidera la clé du match et nous nous sommes préparés pour cela cette semaine. Je suis confiant car le groupe est motivé et je ne me fais pas de souci quand à sa détermination pour continuer notre série. »
L’effectif culozien sera au complet à l’exception d’Anaïs Neyret.
Composition de Culoz.- Lucille Chaboud, Cécile Colomb, Elodie Fayard, Laure Coutaz, Elodie Tadeuszak, Lucja Tomczak, Stéphanie Comte, Perinne Chinal, Marine Remondat.
> CULOZ — UNION-AVENIR-BASKET-SIN-DECHY-OSTREVENT.
Samedi à 20 heures


SPORTS DOUAIS'abonner au flux RSS Douai

L'UABSDO peut obtenir son maintien dès ce week-end

Samedi 24.03.2012, 05:17La Voix des Sports

 BASKET-BALL NATIONALE 2 FÉMININES 

 Une défaite de Strasbourg permettrait aux filles de l'UABSDO de se maintenir en Nationale2.
Une défaite de Strasbourg permettrait aux filles de l'UABSDO de se maintenir en Nationale2.


En déplacement dans l'Ain ce week-end pour ce qui s'annonce être un match très difficile, l'UABSDO a
l'occasion de décrocher son billet pour le maintien en Nationale 2 la saison prochaine. Pour cela, il faudra se tourner vers la rencontre entre Strasbourg et Furdenheim, qui aura lieu au même moment. La raison : si Strasbourg, qui n'a plus droit à l'erreur depuis la précédente journée de championnat, perd le moindre match, il sera condamné à accompagner Ronchin en septembre à l'échelon inférieur (N3). Et il se pourrait bien que cette défaite de trop intervienne ce week-end avec la réception de Furdenheim (5e), l'un des gros clients de la poule.
Un facteur que l'Union aura dans un coin de la tête ce soir sur le terrain de Culoz. Une victoire des joueuses de Mickael Petipa et Hervé Ruszczynski en région Rhône-Alpes leur permettrait de garder l'avantage quoi qu'il arrive en Alsace. Mais un tel résultat va être difficile à rapporter. Les Culoziennes affichent des statistiques impressionnantes : l'équipe est actuellement sur une série de 11 victoires consécutives, sa dernière défaite remontant au 5 novembre ; elle est bien sûr invaincue en 2012.
Les Unionistes réaliseraient donc un véritable exploit en s'imposant à Culoz, le genre de grosse performance que l'équipe aimerait bien accomplir avant la fin de la saison. Mais l'objectif est ailleurs comme l'explique le coach : « Nous partons à Culoz avec pour objectif de continuer la mise en place de notre collectif tel que je voudrais qu'il soit la saison prochaine avec un oeil sur ce qu'il va se passer en Alsace, sachant que nous partirons déterminés à Culoz même si la tâche paraît difficile ». Une projection dans l'avenir que le coach entrevoit également à court terme : « Nous aurons quoi qu'il arrive notre destin en mains face à Saint-Chamond le week-end prochain ». • THOMAS LAÏ--LATREILLE (CLP)
CULOZ (2e, 35 pts) - UABSDO (6e, 31 pts), ce soir à 20 h.


Saint-Chamond – Union Le Coteau-Riorges : un derby décisif

Publié le 24/03/2012 à 06:00 par
 

Bien plus qu’un derby, la rencontre qui opposera Saint-Chamond à l’Union Le Coteau-Riorges, cet après-midi à Boulloche à 17 h 15, présente tous les attraits d’une finale pour le gain de la troisième place qualificative pour les play-offs. Séparées d’une victoire au classement en faveur du SCB, les deux formations restent en effet au coude-à-coude à trois journées du terme et le vainqueur de ce soir fera sans nul doute un pas décisif vers les play-offs. Le duel s’annonce dès lors palpitant entre les deux formations ligériennes, qui chercheront chacune à se relancer, après une défaite concédée à domicile face à l’un des deux leaders du classement : Culoz et Sainte-Savine. Vainqueurs du match aller 68 à 59, les banlieusardes roannaises chercheront ainsi à confirmer leur avantage, tandis que les Saint-Chamonaises compteront sur le soutien de leur public, ainsi que sur la dynamique de confiance engendrée par une belle série de sept succès de rang, et seulement stoppée il y a quinze jours par Culoz. Indécise, la confrontation promet surtout d’être engagée et disputée. Il conviendra dès lors pour chaque équipe de maîtriser au mieux ses émotions, ainsi que la pression d’un résultat quasiment couperet.
L.S.



Posté le 21/03/2012

Départementaux.Culoz et Bellegarde promus

Publié le 21/03/2012 à 06:00 par
 

Les Culoziennes et les Bellegardiens, leaders en DF1 et DM1, avaient rendez-vous avec leurs destinées samedi soir à Attignat lors de l’antépénultième journée.
Pour la réserve de Culoz, entraînée par Hervé Couvé, il suffisait de gagner pour s’assurer définitivement la première place. Menées de 3 points à la pause par les locales de Franck Drevet, les Bugistes se sont détachés (89-65) en fin de match pour sceller leur accession en Régionale 3. Pour enlever le titre départemental, il faudra s’imposer lors de la finale des As.
Les Bellegardiens craignaient leur sortie à Attignat, une formation qui les avait titillés (65-70) dans leur salle à l’aller.
Anthony Maurice et ses coéquipiers ont fait la course en tête, avant un retour des hommes de Bertrand Poncet dans le dernier quart. La fin de rencontre fut dominée par les Bellegardiens pour un succès (99-83) qui les envoie en Régionale suite au revers de leur dauphin Oyonnax.


Posté le 12/03/2012

Nationale 2 féminineSaint-Chamond 68 - Culoz BC 70.

Belle opération pour les Culoziennes

Publié le 12/03/2012 à 06:00 par
 

Les Culoziennes ont remporté un précieux succès à Saint-Chamond qui leur assure définitivement la deuxième place.  Photo Pierre Charmet
Les Culoziennes ont remporté un précieux succès à Saint-Chamond qui leur assure définitivement la deuxième place. Photo Pierre Charmet

Les haut-Bugistes ont su préserver jusqu’au bout un précieux succès chez un concurrent direct. Avec cette victoire, le Culoz BC ont assuré leur seconde place et leur participation aux play-off

La belle série des basketteuses saint-chamonaises s’est arrêtée à 7 victoires de rang samedi soir, face à Culoz, au terme d’un haletant duel pour le gain de la seconde place de la poule.
Dominées en début de match par une formation visiteuse, alternant parfaitement menace intérieure et efficacité en périphérie, les joueuses de François ont pourtant su montrer du caractère. Les locales s’appuyaient notamment sur Vanessa Candelier (20 points) pour effacer un retard de 12 longueurs au terme du premier quart (14-24) et venir disputer le gain du match dans une fin de match à suspense.
La victoire s’échappait des mains couramiaudes dans les toutes dernières secondes d’un intense mano a mano, au profit d’une formation culozienne, dominée en fin de rencontre, mais qui a eu le mérite de se montrer la plus constante sur l’ensemble des quarante minutes.



Posté le 10/03/2012

Nationale 2 féminine.Un avant-goût de play-off

Publié le 10/03/2012 à 06:00 par
 

Elodie Tadeuszak et les Culoziennes seront revanchardes à Saint-Chamond.  Photo Serge Perrier
Elodie Tadeuszak et les Culoziennes seront revanchardes à Saint-Chamond.  Photo Serge Perrier

Les Culoziennes doivent s’imposer à Saint-Chamond, cet après-midi, pour aborder les phases finales dans les meilleures dispositions.

Avec leur victoire bonifiée face à l’Union Riorges-Coteau-Roanne, les Culoziennes sont quasiment assurées de participer aux play-off.
Pour composter leur billet d’entrée à la phase finale, il suffira de l’emporter à domicile face à Dechy-Ostrevent et aux espoirs du FC Lyon. Sans parler de formalité, les Bugistes devraient s’acquitter facilement de cette double tâche.
Il restera à effectuer deux déplacements : un à Saint-Chamond ce soir et l’autre à Sainte-Savine le 31 mars.
Ces deux rencontres s’inscrivent déjà dans le cadre des play-off. Car ce sont les deux formations les mieux placées pour accompagner les joueuses de l’Ain dans cette nouvelle compétition.
Or les résultats du championnat seront comptabilisés pour la suite. Battues à l’aller (70 à 66) dans leur salle, leur seule défaite à domicile, les protégées de Jean-Pierre Dequatre et d’Olivier Mognon, ont donc intérêt de reprendre la main dans la Loire sous peine de se présenter aux play-off en fâcheuse posture.
Jean-Pierre Dequatre confirme : « Cette rencontre présente un gros enjeu. Si l’on veut accéder aux play-off en étant le plus haut possible, cela passe par un succès à Saint-Chamond. Nous nous déplacerons avec la ferme intention de ramener la victoire. »
Le contexte du revers à Culoz laisse espérer une revanche : « A l’aller, nous avions perdu bêtement. Après avoir compté 15 points de retard, nous avions renversé la situation. Mais la sortie de Tomczak sur blessure en fin de rencontre, alors que nous avions le match en main, nous avait lourdement pénalisés. »
Les Culoziennes restent sur dix victoires consécutives. Le dernier revers est celui contre Saint-Chamond. Leur faculté à bien défendre sera capitale pour prolonger la série et prendre position pour les play-off.
Culoz BC.- Laure Coutaz, Stéphanie Comte, Lucile Chaboud, Lucja Tomczak, Elodie Tadeuszak, Elodie Fayard-Rollet, Anaïs Neyret, Marine Remondat, Perrien Chinal, Cécile Colomb.
SAINT-CHAMOND - CULOZ BC
Samedi à 17 h 15.


Posté le 07/03/2012

Publié le 07/03/2012 à 06:00 par
 

Nationale 2  Colomb (Culoz BC).« Je n’hésite plus à prendre mes responsabilités »

Cécile Colomb a gagné en confiance pour apporter un danger supplémentaire chez les Culoziennes.

Cécile Colomb trouve sa place au sein d’une équipe qu’elle a rejoint en 2010.  Photo Serge Perrier

Cécile Colomb trouve sa place au sein d’une équipe qu’elle a rejoint en 2010. Photo Serge Perrier

Arrivée en septembre 2010 à Culoz, Cécile Colomb est une ailière de formation qui parfait ses gammes au poste de meneuse.
Sa progression lui permet d’assurer avec efficacité la rotation à ce poste et contribue à élever le niveau de jeu de l’équipe bugiste.
Quel a été votre parcours ?
J’ai débuté en poussines à Villeurbanne. En première année cadettes, j’ai muté à Meyzieu où je me suis entraînée avec l’équipe première qui évoluait en Nationale 2. Après sept années, je suis partie à Feyzin toujours en Nationale 2. J’y ai passé deux saisons. Après la dissolution de la section, j’ai joué à Vénissieux. Là, nous sommes montées en Nationale 2 avant de redescendre.
Comment êtes-vous arrivée à Culoz ?
Je connaissais Jean-Pierre Dequatre qui a été mon entraîneur à Meyzieu et mon professeur de basket à l’université de Lyon 2. Lorsqu’il a appris que j’habitais dans l’Ain, il m’a proposé de venir jouer à Culoz. J’ai accepté avec plaisir et je suis contente de l’avoir fait. Au départ c’était pour m’entraîner avec l’équipe fanion en tant que douzième et jouer en réserve. Mais après l’arrêt de Céline Villard en janvier 2011, j’ai fini la saison en Nationale 3 tout en jouant en réserve. Dorénavant, j’évolue uniquement en équipe première.
Comment se passe cette saison sur un plan collectif et sur un plan plus personnel ?
Nous étions parties avec l’objectif de nous maintenir. Mais les résultats font de nous les secondes de la poule à quatre journées de la fin. Nous avons réalisé une très bonne opération pour les play-offs en battant le Coteau avec le panier-average. Pour ma part, je suis satisfaite. Mais il me reste beaucoup de travail à faire à la mène. Pour moi, c’est un challenge. Depuis plusieurs semaines, on a monté le ton à l’entraînement avec Laure Coutaz. Même si j’ai du mal face à elle car elle est très bonne, le travail porte ses fruits. Maintenant, quand je rentre, je suis confiante alors qu’avant je paniquais. J’ai réalisé que tout le monde doit amener du danger et je n’hésite plus à prendre mes responsabilités.
Comment appréhendez-vous la fin de saison ?
Nous sommes dans la course pour les play-offs et nous allons tout faire pour les aborder dans les meilleures conditions. Le mieux serait de gagner nos quatre derniers matches. Notre objectif n’est pas de monter en Nationale 1. Mais même si cela peut paraître paradoxal, nous sommes des compétitrices et nous allons jouer à fond tous les matches.




Posté le 05/03/2012

Nationale 2 féminine.Culoz proche des play-offs

Publié le 05/03/2012 à 06:00 par
 


Par sa performance défensive, Lucile Chaboud est un élément clé de la formation culozienne.  Photo Serge Perrier
Par sa performance défensive, Lucile Chaboud est un élément clé de la formation culozienne.  Photo Serge Perrier

En disposant de l’Union de la Loire avec panier-average à l’appui, les Culoziennes ont fait un grand pas vers les phases finales.

La réception de l’Union de la Loire, troisième, par Culoz, second, était primordiale dans l’optique de la qualification pour les play-offspuisque seuls les premiers de poule seront qualifiés.
Les visiteuses s’invitent aux commandes (13-9, 6 e minute) suite aux drives déroutants de Michallon et Potpinkova et aux contres de Bercy. Colomb remet les Culoziennes en selle et Chinal, sur deux lancers, permet aux locales de virer en tête à l’issue du premier quart (19-17).
Effacée jusqu’alors, Tomczak retrouve sa superbe pour donner à Culoz cinq longueurs d’avance au quart d’heure (29-24). Une différence qui efface le débours du match aller (moins 4). Malgré les changements de défense des filles de Denis Lacroix, les Bugistes conservent le contrôle de la situation avec l’adroite Tadeuszak pour regagner les vestiaires avec un crédit de six unités (38-32).
A la reprise, le duo Coutaz-Tomczak se déchaîne et les Costelloises, très maladroites, se font distancer (54-40, 26 e). Perrussel et Meunier réagissent mais Chinal qui aligne huit points consécutifs, laisse un bon matelas aux joueuses de l’Ain à l’entame du dernier quart (60-48). Alors que les locales avaient, jusqu’alors, pris lentement mais sûrement l’avantage sur leurs hôtes, le début du dernier acte marque un changement de cap. La zone des Costelloises est plus mobile, leur press plus dissuasive et leurs duels sont très souvent gagnants en attaque. La conséquence s’affiche au tableau de marque avec une différence qui fond pour aboutir à la parité à 3’34 secondes du terme (64 partout). Un stop défensif empêche les visiteuses de prendre l’avantage. Tomczak aux lancers et Chaboud, à trois mètres, oxygènent les Culoziennes. Colomb porte l’estocade à trois points (71-64). Un tir qui scelle la victoire culozienne, assure le panier-average, et qui envoie probablement Culoz en play-offs. Pour cela, il suffira de l’emporter lors deux dernières rencontres à domicile face aux formations de Dechy-Ostrevent et du FC Lyon-Espoirs qui avaient subi la loi des Bugistes dans leur salle.


N2 Féminine Culoz 74 - Riorges Coteau Roanne 66.Les Roannaises sombrent en toute fin de match

Publié le 05/03/2012 à 06:00 par
 
 Sports Loire/Haute-Loire

Les quart-temps : (19/17 ; 19/15 ; 22/16 ; 14/18)
Marqueuses pour le RCR : Buchet 6 ; Pintado 6 ; Cassin 2 ; Michalon 12 ; Bercy 5 : Meunier 9 ; Potpinkova 15 ; Barry 6 ; Sulskyte 5
« C’est compliqué de gagner un match de ce niveau en ne jouant que 36 minutes », regrette Denis Lacroix, le coach du RCR.
Au terme d’un match plaisant entre deux équipes qui se connaissent très bien, les Ligériennes ne sont pas parvenues à ravir la seconde place aux Culoziennes. Distancées de 14 points dans le milieu du troisième quart-temps, les visiteuses ont réussi pourtant l’exploit de revenir à égalité (64/64) à 3 minutes de la fin.
« Malheureusement, nous avons payé physiquement, dans ces trois dernières minutes, l’effort d’être revenu et nous avons manqué de lucidité », ajoute Lacroix. Cependant, plutôt que le 8/0 final des locales qui est logique après la débauche d’énergie du RCR, c’est le 8/0 encaissé au début du troisième quart qui aura eu raison des Ligériennes.


Posté le 03/03/2012

Nationale 2 féminine.Culoz a rendez-vous avec son destin

Publié le 03/03/2012 à 06:00 par
 

Laure Coutaz et les Culoziennes ont rendez-vous ce soir avec leur destin.  Photo Serge Perrier
Laure Coutaz et les Culoziennes ont rendez-vous ce soir avec leur destin.  Photo Serge Perrier

Les cinq dernières journées vont donner lieu à des oppositions directes entre les candidats à l’accession. Les Bugistes, secondes, accueillent l’Union Loire, le troisième...

La poule D de nationale 2 féminine va entrer dans sa phase décisive puisque les cinq dernières journées vont être le théâtre d’affrontements entre les cinq premiers, tous prétendants aux trois places qualificatives pour les plays-off.
À l’heure actuelle, Sainte-Savine mène la danse avec deux seuls revers à son passif. Culoz suit à une longueur tandis l’Union-Riorges-Le Coteau-Roanne et Saint-Chamond sont troisièmes ex-aequo avec quatre défaites. Dechy, cinquième, à deux points des deux formations de la Loire, devra faire le plein pour accrocher le podium. Les Culoziennes vont être confrontées à leurs quatre adversaires directs à commencer par la réception ce samedi de l’Union de la Loire.
Une rencontre avec un gros enjeu pour les Costelloises car déjà en retard au classement, une défaite les placerait en situation fort délicate. Leur courte victoire (65-61), à l’aller, est également préoccupante pour le panier-average. Le coach culozien Jean-Pierre Dequatre confirme : « Nous engageons le sprint final avec le match le plus important de la série. Son résultat va conditionner la suite de la saison. Le Coteau suivra la même logique car elle risque l’élimination dans la course aux plays-off. Nous avions été proches de nous imposer dans la Loire, aussi nous allons chercher à nous approprier le panier-average en gagnant d’au moins cinq points. Dans ce cas, nous prendrions une sérieuse option pour l'une des trois premières places. »
Sur le plan stratégique, le staff technique culozien pense que les deux formations déploient des attaques similaires et que la différence se fera en défense : « L’équipe qui contrariera le mieux les armes offensives adverses l’emportera. Nous avons donc peaufiné notre façon de défendre cette semaine à l’entraînement en s’appuyant sur ce que l’on sait faire. L’appui de notre public, que l’on espère nombreux, devrait être précieux.» L'effectif culozien sera au complet, Anaïs Neyret éloigné du terrain depuis plusieurs semaines, effectuera sa rentrée.
Composition de Culoz : Coutaz, Colomb, Fayard-Rollet, Tadeuszak, Tomczak, Remondat, Comte, Chinal, Neyret, Chaboud.
> CE SOIR À 20 HEURES
Culoz BC-Union-Riorges-Coteau-Roanne.


 

© 2010 CULOZ BASKET CLUB - 01350 CULOZ | Téléphone : 0618833308