CULOZ BASKET CLUB

6, Les Ravières - 01350 CULOZ
culozbasketclub@sfr.fr
 
 
 
 
 
 

Posté le 28/02/2012

Basket Coupes de l’Ain des jeunes et des seniors (8e de finale).Le BC Dombes confirme

Publié le 28/02/2012 à 06:00 par
 

La hiérarchie a été respectée pendant le week-end. Les filles du BC Dombes leader du championnat départemental, prend le meilleur sur son dauphin Culoz.

L’affiche des 8es de finale des coupes de l’Ain a vu la victoire des filles du BC Dombes sur la réserve culozienne.
Un succès qui confirme celui obtenu en match retour du championnat de Départementale féminine 1 où Culoz conserve cependant la tête.

Résultats

Seniors féminines.- Jassans bat Attignat (2) (+7) 82 à 34 ; Vonnas bat Oyonnax (+14) 71 à 57 ; BC Dombes bat Culoz (2) 61 à 42 ; Péronnas bat Béreyziat (+14) 70 à 39 ; JL Bourg (2) bat Revermont (2) (+7) 80 à 47 ; Lagnieu bat Confrançon 62 à 39 ; Montalieu Bouvesse bat Saint-Amour 71 à 70 ; Attignat bat Ceyzériat par forfait.
Cadettes.- JL Bourg (2) bat Saint-Amour 77 à 47 ; Confrançon bat Saint-Rémy (2) 41 à 35 ; Revermont bat Belley 75 à 38 ; Viriat (2) bat Ambérieu 58 à 52 ; Attignat bat Ceyzériat 48 à 35 ; Bellegarde bat Foissiat 76 à 29 ; Oyonnax bat Cruzilles 43 à 27 ; Villardois bat Replonges 76 à 66.
Minimes filles.- Bellegarde bat Saint-Maurice-de-Gourdans 70 à 37 ; Péronnas bat Attignat 63 à 31 ; Bouchoux bat Saint-Amour 69 à 38 ; Viriat (2) bat Foissiat 45 à 33 ; Izernore bat Oyonnax 45 à 30 ; Revermont bat Ceyzériat 60 à 44 ; Culoz bat JL Bourg (2) 60 à 20.
Exempt : Servas.
Seniors masculins.- Bellegarde bat Sulignat (+22) 120 à 70 ; Ceyzériat (2) bat Attignat (2) 68 à 56 ; Feillens (2) (+7) bat Revermont 64 à 55 ; Oyonnax bat Ceyzériat (3) (+14) 80 à 79 ; Saint-Rémy (3) (+14) bat Bouchoux (2) 82 à 63 ; Saint-Amour bat Ceyzérieu (+7) 72 à 50 ; Attignat bat Péronnas (+7) 85 à 80 ; BC Dombes (2) bat Perrex (+7) 71 à 47.
Cadets.- Saint-Amour bat Oyonnax 78 à 77 ; Lagnieu bat Saint-Maurice-de-Gourdans 101 à 26 ; BC Dombes (2) bat Saint-Rémy 74 à 46 ; Viriat bat Ceyzériat 67 à 55 ; Belley bat Meximieux 62 à 27 ; Bouchoux bat Meximieux (2) 75 à 49. JL Bourg (3) bat Saint-Jean-le-Vieux ; Reyrieux bat Vonnas 73 à 49.
Minimes garçons.- Meximieux bat Albarine 73 à 49 ; Viriat bat Reyrieux 56 à 47 ; Bouchoux bat Ambérieu 82 à 34 ; Bellegarde bat Attignat 86 à 29 ; Saint-Rémy (2) bat Saint-Jean-le-Vieux 107 à 40 ; Saint-Maurice-de-Gourdans bat Belley 87 à 42 ; Ceyzériat bat Lagnieu par forfait. Thoissey bat Oyonnax par forfait.


Posté le 22/02/2012

Coupes de l’Ain.En route pour les quarts

Publié le 22/02/2012 à 06:00 par
 

Les réservistes culoziennes tenteront de prendre leur revanche contre le BC Dombes.  Photo S.Perrier
Les réservistes culoziennes tenteront de prendre leur revanche contre le BC Dombes.  Photo S.Perrier

Les choses sérieuses commencent ce week-end avec à la clé un ticket pour les quarts de finale. Quarante-cinq rencontres sont au programme, des minimes aux seniors.

La coupe de l’Ain est l’un des moments forts de la saison pour le comité et les clubs qui s’inscrivent. Après un premier tour disputé le week-end dernier, l’affiche des 8 es de finale qui se joueront ce week-end, sera la rencontre opposant en seniors féminines le BC Dombes et Culoz (2) respectivement second et premier en Départementale féminine 1.
Une rencontre sous fond de revanche puisque les Culoziennes ont subi leur seule défaite de la saison à Saint-André-de-Corcy.

Cadettes

Samedi
Saint-Amour-JL Bourg (2) (16 h 30) ; Confrançon-Saint-Rémy (2) (14 heures) ; Belley-Revermont (15 heures) ; Viriat (2)-Ambérieu (16 heures) ; Foissiat-Bellegarde (16 heures) ; Oyonnax-Cruzilles (16 heures) ; Villardois-Replonges (15 heures).
Déjà joué : Attignat bat Ceyzériat 48 à 35.

Minimes filles

Samedi
Saint-Maurice-de-Gourdans-Bellegarde (15 heures) ; Attignat-Péronnas (14 heures) ; Saint-Amour-Bouchoux (14 h 30) ; Foissiat-Viriat (2) (14 heures) ; Oyonnax-Izernore (14 heures) ; Revermont-Ceyzériat (17 heures) ; JL Bourg (2)-Culoz (14 heures).
Exempt : Servas.

Seniors féminines

Samedi
Attignat (2) (+7)-Jassans (18 heures) ; Oyonnax (+14)-Vonnas (20 heures) ; BC Dombes-Culoz (20 heures) ; Revermont (2) (+7)-JL Bourg (2) (20 heures) ; Saint-Amour-Montalieu-Bouvesse (18 h 30) ; Attignat-Ceyzériat (20 heures).
Dimanche
Bereyziat (+14)-Péronnas (15 heures) ; Confrançon-Lagnieu (10 heures).

Cadets

Samedi
Oyonnax-Saint-Amour (18 heures) ; Saint-Jean-JL Bourg (3) (15 heures) ; Saint-Maurice-Lagnieu (17 heures) ; Saint-Rémy-BC Dombes (2) (16 heures) ; Viriat-Ceyzériat (18 heures) ; Meximieux-Belley (16 heures) ; Reyrieux-Vonnas (15 heures) ; Bouchoux-Meximieux (2) (17 heures).

Minimes garçons

Meximieux-Albarine (14 heures) ; Viriat-Reyrieux (14 heures) ; Thoissey-Oyonnax (15 heures) ; Saint-Rémy-Saint-Jean (14 heures) ; Belley-Saint-Maurice (17 heures) ; Attignat-Bellegarde (16 heures).
Déjà joués : Bouchoux bat Ambérieu 82 à 34 ; Ceyzériat bat Lagnieu par forfait.

Seniors masculins

Samedi
Ceyzériat (2)-Attignat (2) (20 heures) ; Feillens (2) (+7)-Revermont (20 heures) ; Ceyzériat (3) (+14)-Oyonnax (18 heures) ; Saint-Rémy (3) (+14)-Bouchoux (2) (18 heures).
Dimanche 26
Sulignat (+22)-Bellegarde (15 heures) ; Perrex (+7)-BC Dombes (2) (14 heures) ; Ceyzérieu (+7)-Saint-Amour (15 heures) ; Péronnas (+7)-Attignat (15 heures).


BASKET-BALL N2 DAMES 17E JOURNÉE

Le RBC et l'ESBVA (B) ont la gueule de bois

Les Ronchinoises peuvent vraiment se faire du souci pour la suite.














Les Ronchinoises peuvent vraiment se faire du souci pour la suite.
















Il ne fait pas bon d'être dans la peau d'un club nordiste actuellement en Nationale. Entre la claque reçue par Ronchin à Culoz (106-44) et le nouveau revers de la réserve de Villeneuve d'Ascq face à Arras (52-73), les temps sont durs
....
Les vacances arrivent à point nommé. Car à cinq journées de la clôture, jouer au basket devient de plus en plus compliqué pour les formations de la Métropole Lilloise. A commencer par Ronchin. Lui, qui n'a plus rien à espérer dans ce championnat, hormis le fait de ne pas achever son championnat avec le bonnet d'âne, a encore passé la barre fatidique des cent points. Mais malheureusement, le compteur s'est affolé dans le mauvais sens samedi soir. Culoz, qui ambitionne encore de voir ce qu'il se passe au-dessus, a infligé une véritable leçon de basket aux Ronchinoises (106-44).
Insolente de facilité aux shoots, la formation de l'Ain n'a pas tardé à écoeuré les joueuses de Florian Mixte. Dès le premier quart temps, les choses ont été complexes. « Elles nous ont pilonnées sur tous les postes, souligne le responsable technique de Ronchin. Dans le premier quart temps on a encaissé pas moins de six tirs à trois points. Je n'avais jamais vu des joueuses avec autant d'adresse. Même si les filles ont fait une bonne première mi-temps, notamment grâce à un solide deuxième quart temps (14-10), le score est logique ».

Et au final, soixante-deux points séparent les deux formations, autant dire qu'il s'agit d'un gouffre. Dans de telles conditions, même la notion de plaisir prônée par Florian Mixte devient compliquée. « C'est vrai que l'on n'en prend pas, mais on a tout de même la sagesse de se dire que contrairement au match de Sainte-Savine, nous n'avons pas baissé les bras ». A quelques kilomètres de là, à Villeneuve d'Ascq, le déroulé du week-end n'a été guère mieux, puisqu'une nouvelle défaite a été au bout des quatre quart temps. Mais cette fois-ci, elle est gênante car elle a été enregistrée face à une autre équipe bis, celle d'Arras (52 - 73).w
C.B. (correspondante) 
Culoz - Ronchin : 106-44 ESBVA (B) - Arras : 52-73 


Posté le 20/02/2012

Nationale 2 féminine.Culoz respecte Ronchin

Publié le 20/02/2012 à 06:00 par
 

Cécile Colomb a signé une belle entrée dans le cinq de départ. Photo Serge Perrier
Cécile Colomb a signé une belle entrée dans le cinq de départ. Photo Serge Perrier

Les Culoziennes ont joué sérieusement et sans relâchement face à un inférieur hiérarchique.

D’entrée, Ronchin décidait de se positionner en zone, le coach Florian Mixte pariant sur la maladresse des locales, compte tenu de ses observations de la rencontre aller.
Mal lui en a pris, les Culoziennes vont rapidement faire exploser cette défense. Colomb signait sa première intégration dans le cinq de départ par deux tirs primés. Ses partenaires ne seront pas en reste. La déferlante bugiste distance irrémédiablement les Nordistes reléguées à 17 longueurs après six minutes de jeu (26-9). Le passage en individuelle des visiteuses va rééquilibrer les débats.
Cependant Culoz continue à creuser la différence pour atteindre vingt-cinq unités de crédit à la 12 e minute (41-26), malgré la belle activité de Péraste.
A partir de là, le staff technique culozien modifie sa stratégie en essayant d’évoluer avec un cinq à quatre extérieures et une intérieure. L’essai avorte permettant à Ronchin de se rapprocher (23-41). Mais Colomb redonne de l’ampleur à l’écart à l’heure de la pause (48-25).
Revenues dans une configuration plus habituelle, les protégées de Jean-Pierre Dequatre retrouvent toute leur superbe dans un troisième acte à sens unique où elles régalent leur public grâce à leur jeu rapide.
Ce sont Chinal et Tadeuszak qui alimentent le plus un compteur bugiste qui passe de 48 à 87 (+ 39) en dix minutes.
Loin de se relâcher, les filles du président Philippe Comte poursuivent leur domination aux rebonds pour faire passer la marque à trois chiffres dès la 25 e minute (100/39) par l’intermédiaire de Chinal. Au final le Culoz BC signe son succès le plus large de la saison (106/44) à l’issue d’une rencontre où les secondes du classement ont su respecter leur adversaire en se montrant sérieuses en défense et précises en attaque. Une bonne répétition générale à quinze jours de la venue de l’Union-Le-Coteau-Riorges qui pourrait s’avérer décisive dans l’attribution d’un billet pour les play-offs.


Posté le 19/02/2012

BASKET NATIONALE 2 FÉMININE.Culoz en balade

Publié le 19/02/2012 à 06:00 par
 

Les Culoziennes n’ont connu aucune difficulté pour venir à bout des Nordistes de Ronchin.

A Culoz, salle Jean Falconnier, Culoz BC bat Ronchin 106 à 44 (34-15; 48-25; 87-35).
Pour Culoz: Fayard-Rollet 6 (1 fte), Coutaz 8 (1); Chinal 21 (3); Remondat 0 (2); Colomb 16 (3); Combe 8 (3); Tadeuszak 22 (0); Tomczak 21 (1); Chaboud 4 (1).
Pour Ronchin: De Ves 5 (1); Messi 5 (4); Guérin 2 (1); Peraste 13 (2); Quief 5 (1); Van Niekerk 2 (4), Hennache 5 (2); Mentaux 7 (2).
Comme c’était prévisible, les protgégées de Jean-Pierre Dequatre n’ont eu aucune difficulté à venir à bout des Nordistes de Ronchin, lanterne rouge de la poule.
Les Culoziennes ont fait preuve d’entrée d’une grosse adresse à mi-distance, en inscrivant 34 points lors du premier quart.
Les essais du coach s’avéraient ensuite moins efficaces dans le second quart-temps (48-25).
Mais les Culoziennes repartaient de plus belle dans le troisième en marquant 39 points et en reprenant la maîtrise du rebond. Et en imposant , en outre, leur jeu rapide avant de dérouler tranquillement dans le dernier quart pour signer une très large victoire (106-44).


Posté le 18/02/2012

Nationale 2 féminine.Culoz vise la passe de 9

Publié le 18/02/2012 à 06:00 par
 

Elodie Fayard et les Culoziennes filent vers un nouveau succès.    Photo Serge Perrier
Elodie Fayard et les Culoziennes filent vers un nouveau succès.   Photo Serge Perrier

Les protégées de Jean-Pierre Dequatre viseront une neuvième victoire consécutive face à la lanterne rouge de la poule. Les Nordistes n’ont plus gagné un match depuis le 19 novembre.

Culoz a enregistré une huitième victoire consécutive en s’imposant à Saint-Amand samedi dernier, dans une rencontre pliée d’avance comme c’est souvent le cas dans cette poule à deux vitesses.
Ce succès a permis aux filles du président Philippe Comte d’officialiser mathématiquement leur maintien.
Mais c’est de podium dont il est question dorénavant.
Dans cette optique, le match, entre Furdenheim et l’Union-Le Coteau-Riorges de samedi dernier a favorisé les desseins des joueuses de l’Ain.
Les Alsaciennes, qui avaient fait forte impression dans le Bugey, une semaine auparavant, ont confirmé en disposant très largement des joueuses de la Loire (72-44).
Ce résultat permet donc à Culoz de se délester de son co-dauphin costellois. Ce dernier sera en visite à Culoz dans trois semaines.
D’ici là, la situation ne devrait pas évoluer puisque Ronchin se présentera, ce soir, dans la salle Falconnier, en victime toute désignée.
Les Nordistes n’ont pas gagné depuis le 19 novembre et partagent la dernière place avec Saint-Amand et le FC Lyon, leurs deux seules victimes de la saison.
Cette formation apparaît en perdition comme en témoigne son revers à domicile de samedi dernier conte le FC Lyon (77 à 80). À l’aller, Ronchin s’était imposée 69 à 39.
Victorieuses (75 à 66) dans le Nord, les protégées de Jean-Pierre Dequatre et d’Olivier Mognon ne devraient éprouver aucune difficulté à poursuivre leur série victorieuse.
Le coach n’est pas spécialement inquiet : « Je suis surpris par les résultats de cette équipe chez qui nous avions dû batailler pour l’emporter. La logique veut que l’on gagne et il le faut à la veille de jouer les deux matches décisifs contre le Coteau et Saint-Chamond. »
Anaïs Neyret étant toujours indisponible, les Bugistes évolueront à neuf.
Culoz BC: Laure Coutaz, Elodie Fayard-Rollet ; Lucile Chaboud ; Stéphanie Comte ; Cécile Colomb ; Marine Remondat ; Lucja Tomczak ; Elodie Tadeuszak ; Perrine Chinal.
> CULOZ-RONCHIN
Ce soir à 20 heures, à Culoz (salle Falconnier).


Posté le 14/02/2012

SPORTS VALENCIENNES

Face à Culoz, le SAHB B a manqué d'audace

mardi 14.02.2012, 05:33 - La Voix des Sports
 Six points pour Tracy Albicy et une large défaite.
Six points pour Tracy Albicy et une large défaite.
 BASKET-BALL NATIONALE 2 POULE D 16e JOURNÉE

Face à Culoz, l'équipe redoutable de la pouleJimmy Ploegærts ne s'attendait pas à un exploit. Il en a eu la confirmation mais a des raisons d'espérer. « Nous avons fait quelques séquences intéressantes », avouait-il en fin de match.
Après un début de rencontre équilibré (6-7, 3e), les Hennuyères commençaient à subir la supériorité de leurs adversaires, notamment de Tomczak (14 points dans le premier quart-temps). En seconde période, même s'il y avait de l'envie et de l'enthousiasme, elles continuaient de subir le jeu adverse, d'autant qu'elles n'allaient inscrire que cinq petits points jusqu'au repos (20-38).
Dans cette situation, difficile de rivaliser. Diakité, Jacotot, Verchain et Albicy tiraient toutefois leur épingle du jeu mais à chaque fois les dauphines de Sainte-Savine répliquaient, souvent par Tadeuszak (23-46, 23 puis 30-59, 30e). Les éclairs de Sinacouty, Eduardo et Kamen ne suffisaient pas. « Nous avions en face une belle équipe, analyse le coach de la réserve. Malgré le score, je suis satisfait de l'attitude des joueuses. Nous avons prouvé nos progrès. Un peu plus tard dans la saison, nous aurons des rencontres plus abordables. » • R. P. (CLP)
SAINT-AMAND HAINAUT BASKET (B) - CULOZ : 43-69 (15-26, 5-12, 10-21, 13-10).
- Pour le SAHBB : Sinacouty 6, Albicy 6, Diakité 5, Verchain 9, Eduardo 3, Jacotot 7, Kamen 5, Lumbu 2.
- Pour Culoz : Fayard 7, Coutaz 8, Chinal 8, Colomb 9, Comte 2, Tadeuszak 13, Tomczak 22.
Classement (16 matches) : 1. Sainte-Savine, 30 points 2. Culoz, 29 ; 3. Riorges, 28 ; 4 Saint-Chamond, 26 (-1 m) ; 5. Union Avenir, Le Creusot, Furdenheim, 26 8. Graffenstaden 22 ; 9. Charleville 18 (-1m) ; 10. Ronchin, SAHBB, Lyon B, 18.


Posté le 13/02/2012

Nationale 2 féminine.Culoz sans difficulté dans le Nord

Publié le 13/02/2012 à 06:00 par 
Match à priori facile pour les Culoziennes chez une formation nordiste qui navigue dans les profondeurs du classement depuis le début de saison et dont le seul challenge dans cette première phase est de se faire respecter par les autres centres de formation.
Après un début de match équilibré (6 à 7, 2 e), Culoz par Tomczak et Tadeusazk,, mettait le turbo en alliant jeu rapide et jeu posé pour prendre déjà un bol d’oxygène (15 à 26, 10 e). Le coach visiteur en profitait pour donner du temps de jeu à son groupe. Les remplaçantes faisaient aussi bien par intermittence (18 à 33, 15 e). Jean-Pierre Dequatre renvoyait alors au front son cinq de départ. Culoz arrivait à mi-parcours avec 18 longueurs de mieux (20 à 38).
Culoz débutait la seconde période par une défense fille à fille agressive. Colomb envoyait deux perles du point de corner et permettait de doubler la mise (23 à 46, 23 e). Culoz repassait en défense de zone. Mais cela n’altérait pas sa domination (30 à 59, 30 e).
Victoire acquise, les équipières de Tomczak continuait à pilonner la défense adverse (30 à 61, 34 e) pour finalement s’imposer très logiquement (43 à 69).


Posté le 11/02/2012

Nationale 2 féminine.Culoz sans inquiétude

Publié le 11/02/2012 à 06:00 par  

Laure Coutaz face aux Nordistes lors du match aller.  Photo Serge Perrier
Laure Coutaz face aux Nordistes lors du match aller.  Photo Serge Perrier

Les Culoziennes entreprennent dans le Nord un long déplacement, qui ne s’annoncent pas périlleux face à l’équipe avant-dernière de la poule.

Après leur méritoire succès face à Furdenheim samedi dernier dans leur antre culozien, les protégées de Jean-Pierre Dequatre et d’Olivier Mognon vont accomplir leur plus long périple de la saison en se rendant dans le Nord. Ce déplacement de longue durée est a priori sans gros danger.
Les espoirs de l’Union entre Saint-Amand et le Hainaut se situent à l’avant-dernier rang. Elles viennent d’enlever leur second succès de la saison en s’imposant d’un point (60 à 59) il y a une semaine chez leurs homologues lyonnaises.
Pas de quoi inquiéter cependant les Culoziennes, secondes du championnat même si, à l’aller, les Nordistes avaient résisté farouchement avant de flancher pour un net revers au coup de sifflet final (50 à 74).
Jean-Pierre Dequatre n’a pas oublié : « Dans notre salle, nous avions bataillé pendant le premier quart. À la mi-temps, nous n’étions pas encore pleinement rassurés. Au retour des vestiaires, elles avaient lâché. »
Malgré ce souvenir, le coach bugiste reste confiant avant des échéances importantes : « Ceci dit, si nous jouons sur nos valeurs dans la lignée de notre match plein contre Furdenheim, nous ne pouvons pas perdre. Nous ne devons pas perdre non plus car il nous faut vaincre dans le Nord et battre Ronchin dans notre salle le samedi suivant. Tout cela pour aborder sereinement les deux rencontres déterminantes pour les places sur le podium face aux deux équipes de la Loire, l’Union le Coteau-Riorges et Saint-Chamond. »
Sauf grosse bêtise, les Culoziennes passeront facilement ces deux prochains obstacles.
Du côté de l’effectif, Anaïs Neyret, toujours blessée au pouce, ne sera pas du déplacement. Stéphanie Comte, malade cette semaine, devrait être sur pied ce matin à 8 heures pour le long rallye en car qui attend les Bugistes.
Composition de Culoz BC : Lucja Tomczak ; Laure Coutaz ; Cécile Colomb ; Lucile Chaboud ; Marine Remondat ; Stéphanie Comte ; Élodie Fayard-Rollet ; Élodie Tadeuszak ; Perrine Chinal.
HAINAUT - SAINT-AMAND
CULOZ BC
Ce soir à 20 heures.



Posté le 10/02/2012

SPORTS VALENCIENNES

valenciennes@lavoixdunord.fr

vendredi 10.02.2012, 05:33 - La Voix des Sports

 BASKET-BALL |

• Nationale 2 féminine
Saint-Amand B (11e, 17 pts) - Culoz (3e, 27 pts), samedi à 20 h, salle Maurice-Hugot.
16e journée. Aller : 74-50.
Après sa courte mais belle et importante victoire en terre lyonnaise, laréserve amandinoise affronte l'un des ogres de la poule, deuxième, à une petite longueur du leader Sainte-Savine et donc toujours en course pourla N1. Les Rhône-Alpines possèdent uneforte densité offensive avec61,2points inscrits en moyenne ( 48,3 pour le SAHB B).« Culoz estcomposée de joueuses expérimentées qui ont connu des niveauxsupérieurs. L'objectif sera de reproduire ce que nous avons fait contre Lyon en restant dans les systèmes offensivement pour trouver les meilleures solutions. Défensivement, il faudra contenirleur jeu intérieur dans le quel nous serons dominés physiquement en évitant de laisser des tirs ouverts. Si onarrive à reproduire certaines séquences comme la semaine dernière alors on pourra leur poser des problèmes » souligne Jimmy Ploegærts.•


Posté le 08/02/2012

NATIONALE 2 FÉMININE Interview de Lucja Tomczak (CULOZ BC).

«J'ai eu beaucoup de chance de venir»

Publié le 08/02/2012 à 06:00 par  

Lucja Tomczak a inscrit 28 points face à Furdeheim.  Photo Serge Perrier
Lucja Tomczak a inscrit 28 points face à Furdeheim.  Photo Serge Perrier

Depuis 2008, Lucja Tomczak fait les beaux jours de Culoz. Un club et une ville où l’intérieure polonaise déclare se plaîre énormément.

Depuis quatre saisons, l'intérieure Lucja Tomczak est le leader offensif du Culoz BC malgré les différentes accessions. Samedi dernier face à Furdeheim et ses géantes, Lucja a été énorme avec ses vingt huit points après s'être tordue la cheville à l'entraînement de mercredi. Elle nous fait part de sa belle aventure avec Culoz.
Où avez-vous débuté ?
J’ai commencé en Pologne dans un club de collège où j’ai été vite repérée et j’ai rejoint le club de Ligue de Polkowice. J’étais une joueuse du banc mais à raison de deux entraînements par jour cela m’a permis de m’améliorer. C’était super fatiguant mais cela a payé. J’ai connu une présélection avec les moins de 20 ans avec la Pologne.
Pourquoi êtes-vous venue à Culoz ?
Je m’entraînais beaucoup mais je n’avais pas la possibilité de prouver ce que je valais sur le terrain. Ainsi en 2008, j’ai fait des essais dans différents clubs, dont Culoz. Ici j’ai eu immédiatement le coup de cœur pour les gens et la région.
Comment se sont passées vos quatre dernières saisons ?
Cela a été super agréable. Ce n’est pas facile de changer de pays, de langue mais tout s’est bien passé sur le plan sportif comme sur le plan personnel. Je suis bien dans ma tête donc je suis bien sur le terrain. J’ai eu beaucoup de chance de venir ici. Avec une bonne ambiance entre les filles, nous sommes montées de régionale 1 en nationale 3 où nous nous sommes maintenues facilement. Avec l’arrivée de filles de bon niveau, nous avons pu accéder à la nationale 2.
Comment expliquez-vous votre facile adaptation à ce niveau ?
J’avais peur que ce soit très difficile pour moi. Mais avec nos trois coaches nous avons beaucoup travaillé à l’intersaison et avec de bonnes bases, nous avons pu élever notre niveau de jeu.
Quel regard portez-vous sur votre dernière victoire face à Furdeheim ?
C’est une équipe très physique. Nous avons eu des difficultés en attaque et en défense mais nous sommes restées toujours très solidaires. Pour ma part, face à des filles qui me dominaient en taille, j’ai essayé d’être plus maligne en variant mon jeu avec des tirs, en m’écartant du cercle et d’autres en pénétration.
Quels sont vos objectifs pour cette fin de saison?
Au début, nous ne parlions que de maintien mais maintenant, nous allons essayer de conserver notre seconde place pour disputer les play-offs. Nous les jouerons au maximum, mais si nous ne montons pas en nationale 1 ce ne sera pas un drame.
Propos recueillis


Posté le 06/02/2012

Nationale 2 féminine.Culoz avec adresse et sérénité

Publié le 06/02/2012 à 06:00 par  

La Culozienne Lucile Chaboud précise et précieuse dans le money-time.  Photo Catherine Aulaz
La Culozienne Lucile Chaboud précise et précieuse dans le money-time.  Photo Catherine Aulaz

Les Culoziennes sont solides pour repousser les assauts des Alsaciennes et conforter leur place dans le trio de tête, sur les talons du leader Sainte-Savine.

Si Jakubcak ouvre la marque sur lancer, les Culoziennes concrétisent leurs trois premières incursions dans le camp adverse pour se porter aux commandes (7 à 4).
Les Alsaciennes moissonnent les rebonds offensifs pour contester la supériorité des locales (10 à 9, 4 e).
Ces dernières trouvent la bonne carburation avec une belle réussite en première intention et signent un renversant 9-0.
Chaboud et Tomczak permettent aux Bugistes de creuser l’écart (+11) à l’issue du premier acte en concluant un beau festival offensif.
Chinal et Tomczak portent l’avance culozienne à quinze longueurs (33 à 18, 13 e). Les visiteuses haussent la pression défensive avec leur individuelle qui remplace la zone initiale.
Les protégées de Jean-Pierre Dequatre marquent le pas face au duo d’intérieures Kalafutova et Sauer qui limitent le débours à dix unités à la pause (31 à 41). Tomczak enfile les paniers près du cercle pour conforter l’avance de son équipe (51 à 36, 25 e).
Les Alsaciennes réagissent en assénant un 12-0 grâce à l’adresse de Moutier et à l’activité de leurs intérieures, elles reviennent ainsi à trois points (48 à 51, 29 e). Tomczak oxygène les Culoziennes à la demi-heure (56 à 51).
Les dix dernières minutes verront les deux formations se rendre coup sur coup. Les fines gâchettes Moutier et Deamorim et le pivot Kalafutova ripostant aux locales Fayard, Tadeuszak ou Chaboud.
Ces dernières empêchent tout rapprochement des filles de Michal Novak à moins de trois points. Sereines et adroites jusqu’au bout, les filles de l’Ain enlèvent un succès logique face à une équipe qui a fait forte impression.


Posté le 04/02/2012

Nationale 2 féminine.Culoz sur sa lancée

Publié le 04/02/2012 à 06:00 par  

Elodie Tadeusak et les Culoziennes veulent confirmer leur succès  de l'aller.  Photo Serge Perrier
Elodie Tadeusak et les Culoziennes veulent confirmer leur succès de l'aller.  Photo Serge Perrier

Culoz reste sur cinq victoires en championnat et compte bien poursuivre cette belle série ce soir face à Furdeheim.

Le Culoz BC a donc définitivement tourné le dos à la coupe de France samedi dernier. Après trois tours en déplacement, la coupe était pleine et l’objectif de terminer dans les trois premiers en championnat devenait le seul plausible pour une fin de saison qui risque d’être longue.
Pour l’heure, à huit journées de la fin de la première phase, les Bugistes occupent, avec l’Union le Coteau-Riorges, la seconde place de la poule à une longueur de Sainte-Savine. Elles devancent Saint-Chamond d’un point et Furdeheim de deux. Cette dernière formation sera leur hôte samedi soir. Compte tenu de leur situation au classement, cette rencontre sera celle de la dernière chance pour les joueuses de l’Est afin d’accrocher l’une des trois premières places.
Jean-Pierre Dequatre reste sur ses gardes malgré la nette victoire au match aller (88-62) : « En cas de victoire, Furdeheim revient dans la course à la qualification pour les play-offs. Ce challenge en fera sans doute une équipe hyper motivée avec de surcroît la volonté de prendre la revanche d’un match en Alsace que nous avions largement dominé. Un match où nous avions été très performant en défense comme en attaque. Il le fallait car elles possèdent des joueuses de talent avec notamment une intérieure de grande taille et deux joueuses slovaques ayant évoluées dans des divisions supérieures. Nous avions alterné fille à fille et zone à l’aller, nous reproduirons cette alternance en fonction de l’évolution du score. Nous voulons aller le plus loin possible dans notre série victorieuse et arriver invaincu si possible jusqu’à la réception du Coteau le 3 mars prochain, pour une rencontre qui devrait s’avérer décisive dans l’attribution de l’une des trois premières places. »
Pour le match de ce soir, les Culoziennes seront privées d’Anaïs Neyret, victime d’une entorse au pouce.
Composition de Culoz BC : Laure Coutaz, Cécile Colomb, Stéphanie Comte, Elodie Tadeusak, Lucja Tomczak, Elodie Fayard-Rollet, Lucile Chaboud, Marine Remondat, Perrine Chinal.
CULOZ-BC FURDEHEIM
Ce soir à 20 heures.



 

© 2010 CULOZ BASKET CLUB - 01350 CULOZ | Téléphone : 0618833308